Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

Des wild cards pour Moutet et Ponchet à Melbourne

"OPEN D\u0027AUSTRALIE 2018 - Ce vendredi, la Fédération française de tennis a délivé deux wild-cards pour l\u0027Open d\u0027Australie. Et ces dernières vont à Corentin Moutet (18 ans, 156e mondial) et Jessika Ponchet (21 ans, 270e mondial)."



Le grand retour de Serena se précise

"OPEN D\u0027AUSTRALIE - Eloignée des courts depuis avril dernier en raison de sa grossesse, Serena Williams sera-t-elle d\u0027attaque pour le premier Grand Chelem de l\u0027année 2018 à Melbourne, du 15 au 28 janvier prochain ? \"Très probablement\" à en croire le directeur de l\u0027Open d\u0027Australie, dont la tenante du titre n\u0027est autre que l\u0027Américaine de 36 ans."




Sans surprise, Noah continue l'aventure

COUPE DAVIS - C'était un secret de polichinelle mais c'est désormais officiel. Capitaine de l'équipe de France vainqueur de la Coupe Davis 2017, Yannick Noah a officialisé sa volonté de "défendre le Saladier d'Argent" en 2018, selon la FFT. Nommé en 2015, Noah sera présent à Albertville le 2 février prochain pour le match face aux Pays-Bas.


Adieu Key Biscayne... bonjour le Hard Rock Stadium

Le tournoi de Miami, l'un des plus importants du calendrier ATP et WTA, va quitter à partir de 2019 son site emblématique de Key Biscayne. Installé sur l'île floridienne depuis 1986, ce rendez-vous se déroulera au stade de l'équipe de football américain des Miami Dolphins, selon des documents officiels rendus public mercredi.






Goffin, vivement 2018 !

COUPE DAVIS - Epatant à Londres lors du Masters, époustouflant à Lille en finale de la Coupe Davis, David Goffin a pris du coffre ces dernières semaines. Malheureusement pour lui, cela ne s'est pas traduit en termes de titre. Mais il a tout pour devenir à 27 ans un acteur de premier plan du circuit. Il peut et doit viser haut.


Le malaise du Saladier

COUPE DAVIS – La finale 2017 a fait le bonheur des Français et provoqué la tristesse des Belges. Les deux équipes ont tout donné pour conquérir le Saladier d'argent. Mais l'emblématique trophée de la prestigieuse et vénérable Coupe Davis n'en reste pas moins fragilisé par l'absence des stars, qui a atteint des proportions alarmantes cette année.


"Pur bonheur" : après le sacre, la presse française savoure

COUPE DAVIS - Après la victoire de l'équipe de France face à la Belgique, la presse nationale s'enflamme pour ce sacre tricolore, le premier depuis seize ans. Même si la faible adversité rencontrée par les Bleus est pointée par certains.


Stop ou encore ? Noah a "envie de revivre des choses comme ça"

COUPE DAVIS – Deux ans après son retour au poste de capitaine, Yannick Noah a guidé son groupe vers le Saladier d'argent. Va-t-il poursuivre l'aventure la saison prochaine ? Pas de réponse définitive dimanche soir après la finale, mais la tendance semble pencher clairement vers un "oui".



Pouille : "Je ne pleure quasiment jamais dans la vie, mais là, j'ai craqué"

COUPE DAVIS – Un cinquième match en Coupe Davis, plus encore en finale, n'est pas un match comme un autre. Il faut le gagner sur le court, mais peut-être plus encore avant de rentrer dans l'arène. C'est parce qu'il a su gérer ce moment si particulier que Lucas Pouille a pu donner sa pleine mesure sur le court contre Steve Darcis, balayé en trois sets (6-3, 6-1, 6-0). Le Nordiste a vécu une émotion


Forget : "La logique a été respectée"

COUPE DAVIS - "La logique a été respectée" en finale avec la victoire dimanche de la France devant la Belgique. C'est l'ancien capitaine des Français Guy Forget (1999-2012) qui l'affirme sur le compte Facebook de la Fédération française.


Darcis : "Je me suis fait exploser, j'ai pris deux branlées"

COUPE DAVIS – Steve Darcis a passé un sale week-end dans le Nord. Ses deux lourdes défaites en simple contre Tsonga et Lucas Pouille dimanche dans le match décisif, ont pesé lourd sur l'issue des débats. Le numéro deux belge accuse le coup mais ne se cache pas.




Tsonga : "Beaucoup trop d'occasions manquées…"

COUPE DAVIS – Une première manche acharnée, perdue au jeu décisif malgré une foule d'occasions, puis Jo-Wilfried Tsonga s'est écroulé pour s'incliner en trois sets contre David Goffin (7-6, 6-3, 6-2). Le Sarthois a pesté contre son manque d'opportunisme en début de rencontre.


La France tient enfin son Graal

COUPE DAVIS - La France tient son Graal. Enfin. Seize ans après leur dernière victoire, les Bleus ont réussi à décrocher leur 10e Saladier d'argent. La bande à Yannick Noah a atteint son but en battant la Belgique en finale au bout de la toute dernière rencontre. Après la défaite de Tsonga sur Goffin, c'est finalement Lucas Pouille qui a donné le point salvateur face à Steve Darcis 6-3, 6-1, 6-0.


Tsonga, encore raté

COUPE DAVIS - Largement battu par David Goffin (7-6(5), 6-3, 6-2), dans le quatrième simple de la finale, dimanche à Lille, Jo-Wilfried Tsonga a reconnu la supériorité de son adversaire. "Il n'y avait rien à faire", a jugé le N.1 français. C'est encore une défaite face à un joueur du Top 10 en Coupe Davis.



1977, l'éclatante revanche de "l'éternel second" Guillermo Vilas

Guillermo Vilas a marqué le tennis tant par son jeu que par sa personnalité aussi haute en couleurs que certaines de ses tenues. Catalogué en début de carrière comme le "Poulidor" de sa discipline, l'Argentin est définitivement rentré dans la caste des plus grands en 1977. Retour quarante ans après sur une saison dans l'histoire.


Les Belges y croient toujours, mais Goffin ne suffira pas

COUPE DAVIS – Menée 2-1 à l'issue du double, la Belgique peut encore renverser cette finale et s'offrir son premier saladier d'argent. Mais faute d'avoir signé l'exploit dans le double, elle a maintenant besoin, non seulement d'un Goffin impérial contre Tsonga, mais aussi d'un Steve Darcis à un autre niveau que vendredi. Chiche ?


Tsonga, le match d'une vie

COUPE DAVIS – La France est à une marche de sa 10e Coupe Davis. Jo-Wilfried Tsonga peut apporter le point du titre à condition de battre David Goffin, un joueur sur une dynamique supérieure à la sienne et qui vient de prendre une nouvelle dimension. Pour le Manceau, c'est une victoire qui changerait beaucoup de choses.



"Il a voulu me prouver que j'avais tort" : Comment Herbert a convaincu Noah

COUPE DAVIS – Pierre-Hugues Herbert a été l'invité surprise de cette finale contre la Belgique et de ce double remporté samedi avec Richard Gasquet. Pourtant, l'Alsacien, arrivé blessé au stage, revient de loin. Yannick Noah est revenu sur les circonstances qui l'ont amené à prendre cette décision inattendue.





La France à un point du bonheur

COUPE DAVIS - Après un samedi tendu jusqu'au bout, l'équipe de France a remporté le point du double face à la Belgique pour virer en tête en finale, samedi à Villeneuve d'Ascq (2-1). Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert ont dominé Ruben Bemelmans et Joris De Loore en 4 sets et 3h (6-1, 3-6, 7-6, 6-4). Dimanche, Jo-Wilfried Tsonga aura l'occasion d'apporter le point final face à David Goffin.


Gasquet et Herbert ont le sort des Bleus entre leurs mains

COUPE DAVIS - C'est officiel : Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert seront alignés en double ce samedi après-midi (14h) pour affronter la paire belge Ruben Bemelmans- Joris De Loore en finale de la Coupe Davis. Les deux capitaines ont donc choisi de laisser au repos leurs deux fers de lance, Jo-Wilfried Tsonga et David Goffin, qui ont rendez-vous pour un simple décisif dimanche.


Vers une paire Herbert-Gasquet ?

COUPE DAVIS – Si l'on se fie aux entraînements de samedi matin, l'équipe de France semble se diriger vers une association entre Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert lors du double de ce samedi. Côté belge, c'est le grand bluff et le grand flou.


Double : Les (fortes) tentations Tsonga et Goffin

COUPE DAVIS – Seule certitude, il y aura quatre hommes sur le terrain samedi après-midi. Mais de là à savoir lesquels... Chez les Français comme chez les Belges, l'intégration des leaders Tsonga et Goffin est une forte tentation.



Deux patrons et des questions

COUPE DAVIS – David Goffin puis Jo-Wilfried Tsonga ont évolué à un niveau trop élevé pour Lucas Pouille et Steve Darcis vendredi. Les deux leaders ont fait le boulot, et plutôt très bien fait. Ils se retrouveront dimanche... et peut-être samedi lors d'un double aussi incertain qu'excitant. La composition des deux paires reste un brin mystérieuse...


Noah : "Pour le double, je déciderai au dernier moment"

COUPE DAVIS – Plutôt satisfait de virer à un partout après cette première journée, Yannick Noah se projette déjà sur le double. Vendredi soir, il ignorait encore qui il allait aligner samedi. Même si il dit avoir "une petite idée".


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus