Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

X

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

Santé : La sophrologie dans le tennis

Santé : La sophrologie dans le tennis

LA SOPHROLOGIE, C'EST QUOI ?

C'est un ensemble de techniques qui vont agir à la fois sur le corps et sur le mental. Elles visent à travailler simultanément la respiration, la décontraction musculaire et l'imagerie mentale (la visualisation d'images positives, par exemple se voir jouer sereinement, optimiser un tournoi en se voyant à l'entraînement puis en match et après le match savourant sa victoire). Ces techniques, accessibles dès l'âge de 3 ans, permettent de retrouver un état de bien-être, de stimuler ses capacités et d'activer son potentiel.


- Santé : Les addictions liées au tennis
- Santé : Les produits de compression
- Santé : Le tennis-elbow


Santé : Les addictions liées au tennis

Santé : Les addictions liées au tennis

Les conduites addictives sont communes à l'espère humaine. L'être humain est une espèce animale particulièrement dépendante et jouissive. Cette nécessité de l'autre lui est nécessaire pour se développer et apprendre ce qu'il est et à quoi il ressemble. Son processus de développement et d'acquisition d'une autonomie est plutôt long (passe 9 mois dans le ventre de sa ère, puis quitte le domicile parental entre 15 et 25-30 ans) et sa sensibilité à la douleur et aux plaisirs est particulière.


- Santé : Les produits de compression
- Santé : Les blessures du genou
- L'alimentation du Tennisman



Santé : Le tennis-elbow

Santé : Le tennis-elbow

L ' «épicondylalgie tendineuse» constitue le terme médical pour parler du «tennis-elbow». Il s'agit bien sûr de l'une des principales pathologies du tennisman puisqu'il touche un pratiquant sur deux au cours de sa vie et qu'en pratique loisirs, une blessure sur trois concerne le coude. On retrouve le tennis-elbow, essentiellement chez le pratiquant régulier de plus de 35 ans, rarement chez les jeunes, jamais chez les pros. Cette blessure au coude n'est pas une inflammation mais une atteinte dégénérative d'un tendon.


- La préparation mentale
- Santé : Bien s'alimenter pour bien jouer au tennis
- Santé : les blessures des chevilles au tennis





Les problèmes de poignet du tennisman

Les problèmes de poignet du tennisman

Rafael Nadal forfait à l'US Open en raison d'une blesure au poignet droit, douleurs récurrentes au poignet gauche pour Juan Martin Del Potro, Djokovic absent à Madrid en raison d'une inflammation : le poignet constitue une zone à risques pour le tennisman, même amateur. « De plus en plus, je dirais depuis une dizaine d'années, il s'agit d'une nouvelle pathologie qui s'explique notamment par les nouveaux cordages, mono-filaments, qui demandent beaucoup de grattage de la balle. Or dans ce cas, le poignet bouge de façon latérale », explique Christophe Ceccaldi.


- Les seins, martyrs du sport? Comment bien protéger sa poitrine.
- Santé : les maux du dos
- Le tennis, c'est bon pour la santé !


LA FICHE SANTE : le tennis-elbow

LA FICHE SANTE : le tennis-elbow

L'épicondylite ou tennis elbow est l'une des principales pathologies du tennis. Elle est essentiellement la conséquence d'une mauvaise technique, d'un matériel inadapté, d'un changement de raquette ou de cordage, et est plus fréquente chez ceux qui pratiquent le revers lifté à une main. Le principe thérapeutique (soins, prévention...) est le même que pour l'épitrochléite ou golf elbow, causé par les coups droits liftés ou chopés et le service. Dans la pratique loisir, plus d'une blessure sur trois est une blessure du coude.


- Les seins, martyrs du sport? Comment bien protéger sa poitrine.
- Santé : les maux du dos
- Le tennis, c'est bon pour la santé !


Les seins, martyrs du sport? Comment bien protéger sa poitrine.

Les seins, martyrs du sport? Comment bien protéger sa poitrine.

Lors d'un match, d'un entraînement ou même d'un footing, les poitrines sont mises à rude épreuve. Car au cours d'une activité sportive un sein peut peser jusqu'à 5 fois son poids. D'où l'importance pour les femmes d'être bien protégées. Gênée par une poitrine trop généreuse, la Roumaine Simona Halep a décidé de se faire opérer afin de la réduire. Elle occupe aujourd'hui la 5e place mondiale.


- Santé : les maux du dos
- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- Le lumbago et la pratique du tennis


Santé : les maux du dos

Santé : les maux du dos

Sport asymétrique par excellence, le tennis engendre de nombreuses torsions. Notamment au niveau du dos, qui se trouve entre le haut du corps, subissant des mouvements de rotation au moment de la frappe, et les membres inférieurs qui servent d'appui au tennisman. Il s'agit donc d'une zone fragile, aussi bien chez les champions (Roger Federer en a souffert l'an passé) que chez les pratiquants amateurs. 


- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé : Les pathologies de croissance


Santé : Les blessures du genou

Santé : Les blessures du genou

Lors d'un changement de direction sur surface dure, le genou du tennisman supporte jusqu'à quatre fois le poids du corps ! Moins fréquentes que dans les sports de contact, les pathologies du genou liées au tennis peuvent se révéler toutefois assez sérieuses...En attestent les blessures à répétition qui ont éloigné Rafael Nadal des courts quasiment chaque année depuis 2005. La pratique du tennis affecte principalement « l'appareil extenseur du genou », autrement dit le devant de la jambe, sollicité pour les sauts (smashs et services) et pour les sprints. La vigilance s'impose en particulier pour les jeunes et les plus de 40 ans.


- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé : Les pathologies de croissance
- La fiche santé de notre podologue : Le tendon d'achille


L'hydratation, facteur de performance

L'hydratation, facteur de performance

Un  simple  léger  manque  d'hydratation  (perte  en  eau supérieure 0,5% du poids du corps) altère la performance et accentue les risques de blessures. Si le réflexe de boire régulièrement est acquis par une majorité de pratiquants, cela ne suffit pas. Un véritable « protocole » doit être mis en place lors  des  matchs  et  entraînements,  mais  aussi  au  quotidien.


- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé : Les pathologies de croissance





L'alimentation du Tennisman

L'alimentation du Tennisman

Souvent sous-estimée, l'importance d'une alimentation adaptée pendant, avant et après un match est fondamentale. Pour mémoire, une perte en eau de 2% du poids du corps par transpiration diminue de 20% les capacités physiques d'un joueur et accroît les risques de blessures. Voici quelques conseils de base pour mieux aborder une rencontre et booster vos performances.


- La rubrique de P2H : sortir du ventre mou !
- La rubrique de P2H - Les filières du tennis de haut niveau en France (partie 1)
- La rubrique de P2H - Les coulisses de Roland-Garros





LA FICHE SANTE : LE TENDON D'ACHILLE

LA FICHE SANTE : LE TENDON D'ACHILLE

Lors d'un match de tennis, le pied d'un joueur encaisse jusqu'à quatre fois le poids de son corps. Il est donc primordial de bien se préparer avant un match. Parmi les blessures fréquentes : les ruptures du tendon d'Achille et autres « tendinopathies », qui comprennent les tendinites (inflammation du tendon) et les tendinoses (production d'un surplus de collagène qui vient écarter les fibres du tendon, lorsque celui-ci est soumis à une charge trop importante). Chacun pathologie appelant un traitement spécifique.


- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé : Les pathologies de croissance


Un complément alimentaire sur six contiendrait des produits dopants

Un complément alimentaire sur six contiendrait des produits dopants

L'usage des compléments alimentaires entraîne toujours des risques élevés de dopage involontaire. L'apparition de labels et de systèmes garantissant la fiabilité des produits réduit toutefois cette probabilité et fournit une excuse de moins aux tricheurs.


- La rubrique de P2H - Les filières du tennis de haut niveau en France (partie 1)
- La rubrique de P2H : les filières du haut niveau en France (partie 2)
- L'alimentation du Tennisman



L'échauffement pour les nuls

L'échauffement pour les nuls

Bâclé voire inexistant, l'échauffement revêt pourtant une importance capitale pour prévenir les blessures et optimiser les performances. Sylvain Cesbron, préparateur physique à Angers Tennis Club, vous présente les quatre étapes de l'échauffement d'avant match: footing, échauffement des articulations, étirements et gammes de courses.
 


- La rubrique de P2H : sortir du ventre mou !
- La rubrique de P2H - Les filières du tennis de haut niveau en France (partie 1)
- La rubrique de P2H - Les coulisses de Roland-Garros



La gestion du stress : un travail d'introspection

La gestion du stress : un travail d'introspection

Comment « faire passer le JEU avant L'ENJEU » ? Comment résister à cette force qu'on appelle peur de perdre, peur de décevoir ou parfois peur de gagner ?

« Il ne suffit pas de dire qu'il faut se concentrer et maintenir sa confiance, rappelle Makis Chamalidis, psychologue du sport et intervenant auprès de la FFT ...


- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé : Les pathologies de croissance


« Il n'y a pas de lutte antidopage »

« Il n'y a pas de lutte antidopage »

Interview du Dr Jean-Pierre de Mondenard, ancien médecin du Tour de France et spécialiste du dopage. Il est l'auteur du livre La grande imposture (éditions Hugo et Cie, 2009), consacré aux dessous du come-back de Lance Armstrong. Selon lui, la lutte antidopage est inexistante et le tennis n'y fait pas exception.


- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- L'hydratation, facteur de performance
- La rubrique de P2H : les filières du haut niveau en France (partie 2)


Les contradictions de la lutte antidopage

Les contradictions de la lutte antidopage

Alors que la législation antidopage s'est durcie en 2009, les révélations d'Agassi et le nombre étonnamment bas de cas positifs entretiennent le doute dans un sport classé parmi les plus « propres »...Sans pour autant remettre en cause le système des contrôles. Vous avez dit omerta?


- La rubrique de P2H : sortir du ventre mou !
- La rubrique de P2H - Les filières du tennis de haut niveau en France (partie 1)
- La rubrique de P2H - Les coulisses de Roland-Garros


L'entraînement commence à table

L'entraînement commence à table

L'alimentation pendant l'effort est un facteur de performance au même titre que l'entraînement. Mais, les boissons énergétiques et autres barres de céréales recommandées n'ont que peu d'intérêt si elles ne viennent pas compléter un alimentation équilibrée. Le maître mot : « manger de tout, un peu ». 


- La rubrique de P2H : sortir du ventre mou !
- La rubrique de P2H - Les filières du tennis de haut niveau en France (partie 1)
- La rubrique de P2H - Les coulisses de Roland-Garros


"C'est l'adhérence qui pose problème"

"C'est l'adhérence qui pose problème"

Entretien avec Philippe Lacroix, médecin officiel du Grand Prix de tennis de Lyon depuis 2007. Le tournoi de Lyon est passé de la moquette au dur, en optant pour des courts en résine en 2009. Le changement de surface s'est-il traduit par un type de blessures différentes ? « J'ai noté qu'il avait beaucoup moins de pathologies lombaires et de la charnière dorsolombaire. L'an passé, la surface était plus adhérente et les glissades moins importantes. Le blocage du pied entraînait un verrouillage ...


- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé : Les pathologies de croissance


"Physiquement, les joueurs ne seront pas prêts pour l'Open d'Australie"

"Physiquement, les joueurs ne seront pas prêts pour l'Open d'Australie"

Entretien avec Christophe Gaillard, kiné-ostéopathe du Team Lagardère qui suit Mathieu, Gasquet et Benneteau. La fin de saison a été marquée par les blessures. Comment l'expliquez-vous ? Fatigue, surfaces trop contraignantes…« C'est vrai qu'on a vu beaucoup d'abandons à Paris-Bercy et sur les tournois précédents, notamment à Bâle et à Valence. Il y a eu une véritable hécatombe avec les blessures de Murray, Tsonga, Simon…


- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé de notre podologue : Le tendon d'achille
- Santé : Les blessures du genou


Les blessures, "plus fréquentes" sur dur

Les blessures, "plus fréquentes" sur dur

Entretien avec Yvan Prothoy, docteur en médecine du sport (polyclinique des Alpes du Sud-Gap). Quelle est la particularité des ciments, bétons et autres résines sur le corps ? « Les impacts ressentis lors de la réception des sauts et des reprises d'appui sont beaucoup plus violents. Lors d'un changement de direction sur dur, un joueur va supporter trois à quatre fois le poids de son corps au niveau ...


- Le lumbago et la pratique du tennis
- Santé : Les blessures du genou
- L'alimentation du Tennisman


Quel est l'impact des surfaces dures sur le corps ?

Quel est l'impact des surfaces dures sur le corps ?

C'est presque une habitude, la fin de l'année est marquée par les blessures. Safina, Murray et autre Simon, pour n'en citer que quelques-uns, en ont été victimes en 2009. En cause, la répétition des matchs et une saison fleuve : du 1er janvier jusqu'à début décembre, pour ceux qui jouent la Coupe Davis. Pas plus d'un mois de break au total.
Faut-il y voir aussi la conséquence d'un changement de surface, sachant que la plupart des tournois indoor de fin de saison (Paris-Bercy, Lyon etc.), auparavant pourvus de moquette, se jouent aujourd'hui sur dur ? La jugeant trop traumatisante pour le corps, certains réclament la réduction du nombre de tournois sur cette surface. À l'heure où les joueurs s'apprêtent à partir pour l'Australian Open, également joué sur dur, quel est réellement l'impact des surfaces dures sur le corps ?

L'éclairage de trois spécialistes de tennis de haut niveau.
 


- Le tennis, c'est bon pour la santé !
- Le lumbago et la pratique du tennis
- La fiche santé : Les pathologies de croissance


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus