Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

Salaires : Ces stars qui cachent la misère

TennisAddict le mag n°11 - Septembre 2013 | 01 Septembre 2013 à 8h00

Par florent godard

 

Paru il y a quelques mois, un article du magazine Challenges évoquait des chiffres édifiants sur la situation économique du circuit. «Sur les 1800 joueurs et 1400 joueuses professionnels, environ 10% seulement vivent de leur métier. Au-delà de la 200e place mondiale, et même avant pour les filles, on perd de l'argent», indique le magazine. Les revenus du prize money chuteraient ainsi à 21.000 euros  pour le 200e mondial (75.000 pour le 150eme).  Une somme dont il faut déduire les taxes et frais de déplacement, hôtels, coachs, etc. De quoi donner à réfléchir, alors que l'US Open vient d'annoncer des dotations records pour les vainqueurs en simple : 2,6 millions de dollars chacun (1,96 M€). Et des gains en hausse de 37% minimum à chaque tour,  par rapport à 2012.

Par florent godard


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus