Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

La parole aux joueurs de clubs

TennisAddict le mag n°10 - Mai 2013 | 01 Mai 2013 à 8h00

Par florent godard

Jean-Luc Beaudouin

45 ans, classé 15. Club : Ill T.C (Strasbourg) / Raquette : Babolat Pure Drive GT

« Après être passé de non-classé à 15/2 en dix ans, je suis resté longtemps bloqué à 15/1.  Pour monter 15, la régularité et le physique, mes points forts, ne suffisent plus. Il faut un jeu plus performant : accélérer et être plus offensif. À ce niveau, si l'on est trop attentiste, l'adversaire saisit la première opportunité pour finir le point. Suite à un test cordage lu dans Tennis Addict, j'ai opté pour un Luxilon Original. Pour le confort  et surtout le contrôle qu'il apporte. Parallèlement, j'ai augmenté ma tension à 26 kg. Tout cela me permet d'être plus agressif, de lâcher mes coups, en gardant beaucoup de sécurité. En un mot, j'arrive mieux à m'exprimer. L' autre révélation a été de ne pas hésiter à changer régulièrement de cordage ! Car si la corde n'a pas l'air de trop s'user, son rendement et son efficacité s'estompent sur la durée. Or quand on  casse très peu, comme moi, on garde facilement un cordage six ou sept mois... En partant d'une tension à 25kg, vous tombez à 24 kg ou 23 kg. Le tamis devient alors plus élastique… Et vous galérez un peu à garder la balle dans le court.   Je m'oblige donc à couper mon cordage toutes les 30 h de jeu environ, soit tous les trois mois…Même si psychologiquement c'est un peu dur ! En un an, j'ai finalement franchi ce pallier pour passer 15. Or, je n'ai pas travaillé physiquement et je n'ai jamais pris de cours. La preuve qu'on peut progresser tout au long de sa vie, techniquement et en s'interrogeant constamment sur son matériel ! »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean-Pierre Piveteau

51 ans, professeur de tennis, Club :  TEY (La Roche-sur-Yon), classé 15/3(ancien 4/6) Raquette : Head Prestige S

Avec le nombre des années de pratique, on a tendance à se blesser plus qu'avant. Une tendinite contractée en début de saison m'a décidé à faire évoluer mon matériel. Je jouais avec une Head Prestige MP depuis 10 ans. Mais c'est une raquette exigeante. Son tamis n'est pas très grand (630 cm²), il faut avoir un bras assez costaud et un bon geste pour la manier. Si je suis resté sur une Prestige, j'ai cependant décidé d'opter pour un modèle plus léger - une Prestige S.  D'une raquette de 320 grammes non cordée, je suis passé à un cadre de 305 grammes. Pour compenser le manque de poids dans la balle, l'équilibre est un peu plus en tête (ndlr : à 32 au lieu de 31).  Et j'ai surtout opté pour une 16 montants contre 18 auparavant. Ce que ça change ? Elle permet d'imprimer plus d'effets comme le lift. La légère perte de contrôle est donc relativement compensée par la sécurité générée par l'effet.  Une évolution un peu surprenante quand on a commencé, comme moi, le tennis avec des raquettes en bois à plus de 400 gr ! Puis utilisé des cadres métalliques.  On se dit qu'on ne va rien avoir dans la main. C'est probablement le modèle le plus léger que j'ai jamais eu. Pour l'instant, je ne regrette pas.  J'ai l'impression de frapper plus fort, notamment au service. »

Par florent godard


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus