TennisAddict

LACOSTE S.A. EN QUELQUES CHIFFRES

  • Président : Michel Lacoste
  • Création : 1933
  • Société détenue à 65% par la famille Lacoste et à 35% par Devanlay. 
  • Chiffre d’affaires (CA) : 1,6 milliards d’euros de ventes aux détaillants, réalisé par les fabricants licenciés de la marque. 3,7 milliards d’euros de CA au client final.
  • Produits : vêtements (60%), chaussures, parfums, maroquinerie, lunettes, ceintures, montres, textile de maison, bijoux fantaisie. Chaque famille de produits étant fabriquée par un industriel sous licence. Comme, par exemple, Devanlay pour le vêtement.

Historique : Du vêtement au “style de vie” :  L’élégance décontractée

« Des débuts à 1960, Lacoste est une marque de chemises. De 1960 à 1990, c’est une marque de vêtements. Aujourd’hui, c’est un style de vie. ». Bernard Lacoste, fils du fondateur, résume bien l’évolution de la marque au crocodile. Entre 1998 et 2010, la part des produits commercialisés « hors vêtements » a doublé, passant de 20 à 40% du chiffre d’affaires global. Ses valeurs ? La ténacité, à l’image de René Lacoste, son créateur, joueur de fond de court rigoureux, doté d’un grand sens de l’adaptation et de la contre-attaque. Mais aussi « l’élégance décontractée ». Un chic à part, intemporel, entre l’élitisme de la haute couture et la mode sportswear. Et bien sûr l’innovation.

Guga, nouvel ambassadeur

Mi-2012, Lacoste s’est offert un ambassadeur de luxe en la personne de Gustavo Kuerten. Tout juste entré au Tennis Hall of Fame, le triple vainqueur de Roland Garros (1997, 2000 , 2001) a signé un partenariat de cinq ans. « Guga » sera, en effet, l’égérie de sa nouvelle campagne « Unconventional Chic ». Il rejoint ainsi une pléiade de stars du tennis et du golf estampillées Lacoste, parmi lesquelle figurent Roddick,  Raonic, Gasquet, Isner ou Cibulkova.

R&D 

La raquette en bois du futur

Avec sa « RL.12 » la marque travaille sur une nouvelle raquette très attendue : une technologie hybride associant graphite et plusieurs essences de bois pour apporter plus de confort, de toucher avec notamment une grande capacité d’absorption des vibrations.  Lacoste n’a toutefois  pas vocation à redevenir un fabricant de raquettes, avec des collections régulières, comme il l’a été jusque dans les années 90. L’objectif ? Répondre à des problématiques concrètes du sport pour faire avancer le tennis. Et assumer son ADN innovant, hérité de René Lacoste. Créateur du polo piqué coton en 1927, on lui doit également la première machine à lancer les balles ou encore la première raquette en métal, en 1963. L’innovation, c’est aussi le but du « LAB », qui regroupe une équipe de designers travaillant en lien avec les fabricants licenciés et des partenaires extérieurs. Le LAB exprime aussi aujourd’hui la conception du design et le savoir-faire de la marque hors du tennis : ballon de foot et rugby, planche de surf réalisée en collaboration avec Philippe Stark, des skis alpins, une batte de cricket ou encore un concept-car élaboré avec Citroën.

Cocorico! 

Partenaire de Roland Garros depuis plus de 40 ans

Partenaire de Roland Garros depuis 1971, Lacoste fait partie des piliers du tournoi. Tout un symbole, à l’occasion du 40ème anniversaire de cette association en 2011, les statues des Mousquetaires situées sur la place éponyme du stade ont été revêtues du L.12.12.