Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

raquettes

Entretien avec Didier Mahet

TennisAddict le mag n°1 - Avril 2010 | 01 Avril 2010 à 8h00

Par florent godard

La customisation, l'autre facteur de performance

Cordeur et préparateur de raquettes à l'INSEP depuis 1995, Didier Mahet a travaillé avec plusieurs générations de champions français, d'Amélie Mauresmo à Jo-Wilfried Tsonga. Rencontre avec un spécialiste de ces modifications du cadre qui peuvent améliorer vos performances sur le court .

TENNIS ADDICT : La customisation (ou préparation personnalisée) c'est quoi ?

Didier Mahet : Quand un compétiteur achète son matériel, il sélectionne certains paramètres comme le poids, la taille du tamis, etc. Préparer, c'est d'abord s'assurer que toutes ses raquettes aient la même masse, le même équilibre et la même inertie pour avoir des sensations identiques en passant de l'une à l'autre. On peut aller ensuite encore plus loin en adaptant le cadre aux spécificités de chaque joueur, en fonction de ses points forts et faibles, son type de jeu et ses sensations.

TA : Comment savoir ce qu'il faut modifier sur sa raquette ?

D. M. : Personnellement, je discute longuement avec le joueur pour définir ses priorités : le contrôle, la puissance, etc. Il faut ensuite étudier les cadres qu'il utilise actuellement, voir s'ils répondent à ses attentes et comment les améliorer.

TA : La personnalisation du cadre est-elle aussi importante que le choix du cordage ?

D. M. : Pour moi, c'est indispensable d'avoir un cadre adapté à ses besoins. Un cadre
mal adapté vous handicapera toute la saison, un cordage seulement jusqu'au moment où il cassera.

TA : Ces améliorations s'adressent-t-elles uniquement aux joueurs d'un bon niveau ?

D. M. : La personnalisation est bien entendu plus fondamentale pour les professionnels, mais tout compétiteur pourrait faire ce travail. Notamment modifier toutes ses raquettes pour qu'elles soient les plus homogènes possible. Encore une fois, il faut savoir que deux cadres d'un même modèle ne sont pas forcément identiques, car il y a des tolérances de fabrication. Si l'on change de raquette en plein match, un écart de masse et d'équilibre peut tout changer !
Imaginez que vous êtes dans un tie-break ou en fin de rencontre, et que vous cassez...

TA : Que peut-on changer au niveau du cadre ?

D. M. : On travaille essentiellement sur la masse, l'équilibre et l'inertie.Généralement, alourdir une raquette en tête permet de gagner en puissance au détriment de la maniabilité. Rajouter de la masse en manche améliore le contrôle. Tout est une question de compromis,et il existe de très nombreuses manières d'optimiser ces paramètres pour chaque joueur. Il suffit «juste» de connaître précisément l'impact de chaque réglage !...

TA : Combien ça coûte ?

D. M. : Cela dépend fortement des exigences du joueur et du temps nécessaire pour adapter
le cadre. Une personnalisation coûte entre 25 et 50 euros, soit le prix d'un très bon cordage.

Par florent godard


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus