Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

balles

LA SECONDE VIE DES BALLES

TennisAddict le mag n°2 - Septembre 2010 | 01 Septembre 2010 à 8h00

Par florent godard

AVEC 14 MILLIONS D'UNITÉS NON RECYCLÉES ChAQUE ANNÉE, LA PETITE BALLE JAUNE N'EST PAS ENCORE VERTE...MAIS POURRAIT LE DEVENIR. ZOOM SUR DEUX INITIATIVES DURABLES LANCÉES POUR INVERSER LA TENDANCE : L'OPÉRATION «BALLE JAUNE» DE LA FFT ET LE PROJET «GREEN BALL» DE DECATHLON.

Terrain de sport FFT, issu du recyclage, offert à un centre pour personnes handicapées

Mai 2009. Des enfants de Voise- non en Seine et Marne s'exercent à manipuler leurs fauteuils roulants sur un terrain bien particulier : le premier tapis sportif issu du retraitement des balles de tennis dans le monde. 

L'opération est labellisée «Balle Jaune», un projet lancé par la FFT en 2003. À l'époque, Gaël Bonnaire, responsable du Service Équipement décide d'appliquer au monde du tennis la directive «recycler, réutiliser les matériels et équipements sportifs» de l'Agenda 21 du Sport Français. Tout s'enchaîne très vite. 

BALLES BIODÉGRADABLES EN... 300.000 ANS

Les balles sont rapidement au centre du projet, et pour cause : «Le caoutchouc met près de 300.000 ans pour se détériorer dans la nature, rappelle Gaël Bonnaire. Avec 14 millions d'unités vendues chaque année en France, c'est une véritable source de pollution» 

Reste à savoir comment les recycler et pour en faire quoi ! 

Le choix de la FFT se portera sur le tapis de sport. C'est l'opération «Balle Jaune», qui intègre les trois piliers du développement durable. Première étape, les balles usagées sont collectées dans des containers spécifiques installés dans les clubs. Elles sont ensuite broyées et mises sous presse pour être transformées en tapis sportifs (piliers environnemental et économique). Dernière étape, la ligue, porteuse du projet, parraine une association locale en lui offrant l'objet éco-conçu (volet social). 

Tapis mini-tennis ARTENGO issu du recyclage des balles 

PLUS DE 600.000 BALLES COLLECTÉES EN 2010 

Si certains minimisent l'impact sur le réchauffement climatique - il faut 40.000 balles pour un tapis de 100 m² - un cabinet d'étude indépendant confirme que «les 600.000 balles récupérées en 2010 dans les 19 ligues participantes représentent une économie de 15 tonnes équivalent CO2. À terme, la FFT souhaite collecter près de quatre millions de balles. 

L'éco-responsabilité s'étend peu à peu au tennis. En 2009 et 2010, une autre opération de collecte de balles a été lancée dans une cinquantaine de magasins Decathlon des régions Bretagne et Pays de la Loire. Nom de Code «Green Ball». L'objectif : réaliser des tapis de mini-tennis à partir d'un mélange balles polyuréthane (PU), provenant de mousses usagées (matelas, sièges auto...). 

Facilement transportables, ces tapis sont à destination des  clubs de tennis, des collectivités et des écoles. Le but dans le futur est de les proposer également aux particuliers. Grâce à son côté pratique : il se déroule rapidement dans une cour de récréation ou un gymnase et se replie aussi vite. Mais aussi par ses vertus techniques. «Le rebond est optimal pour l'apprentissage, fait valoir Mathieu Colin, concepteur du tapis pour la marque Artengo. Il perd 10 % de sa hauteur et la balle est moins rapide, ce qui donne plus de temps aux débutants pour se placer.» Le produit devrait être lancé en fin d'année. En attendant, la collecte des balles continue.

LES ÉQUIPES TENNIS-ADDICT S'ENGAGENT À RECYCLER LEURS BALLES USAGÉES!

Et vous ? 

Par florent godard


A lire aussi :

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus