Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

La fiche santé : Les pathologies de croissance

TennisAddict le mag n°5 - Septembre 2011 | 01 Septembre 2011 à 8h00

Par florent godard

SI LE TENNIS EST UN EXCELLENT SPORT POUR LA SANTÉ DES ENFANTS (DÉVELOPPEMENT DE LA CONDITION PHYSIQUE, DE LA MOTRICITÉ ET DE L'ÉQUILIBRE...) QUELQUES CONSEILS S'IMPOSENT POUR PRÉVENIR LES BLESSURES DITES «DE CROISSANCE». PRINCIPALEMENT AU NIVEAU DU PIED, DU GENOU ET DU DOS.

Le point faible du jeune joueur se situe au niveau des zones d'insertion des tendons sur l'os. Plus précisément, au niveau des « cartilages de croissance », qui permettent à l'os de grandir. Ces cartilages, n'étant pas soudés avant la fin de la puberté, sont donc très fragiles. Conséquence directe, là où un adulte contractera une tendinite ou une entorse, un jeune risquera, lui, une souffrance, un décollement voire un arrachement de cette zone de croissance dans les cas les plus extrêmes.

PATHOLOGIES CHRONIQUES (Microtraumatismes)
PIED
Maladie de Sever (vers 8/10 ans)
Douleur au talon – au niveau de l'insertion du tendon d'Achille sur l'os (calcaneum) - pendant ou après la pratique. Elle est causée par la répétition des courses et impulsions.
GENOU
Maladie d'Osgood-Schlatter (vers 12/14 ans)
Souffrance localisée sur l'insertion basse du tendon rotulien sur le tibia. Elle est favorisée par les impulsions et réceptions de sauts.
Maladie de Sinding-Larsen (vers 11/12 ans)
Moins fréquente, elle se manifeste par une douleur à l'insertion haute du tendon rotulien (la pointe de la rotule).
DOS
Maladie de Scheuermann
Déviation dans le sens frontal de la colonne vertébrale (au niveau lombaire ou dorsal). Accentuation des courbures, « dos rond ». Attention : les signes peuvent passer inaperçus (absence de douleur).
Facteurs aggravants : les mouvements d'hyperextension, comme le service ou le smash.
 

TRAITEMENT
Repos sportif : un à plusieurs mois
Rééducation et séances de kiné : physiothérapie, étirements ...
Utilisation de talonnettes ou semelles orthopédiques. Pose d'une attelle d'extension, voire d'un plâtre (pour les problèmes de genou). Port d'un corset (rare), pour certains cas de maladies de Scheuermann.
Intervention chirurgicale (très rare)

PATHOLOGIES AIGUËS
Décollements et déplacements du cartilage de croissance - liés à un choc ou une torsion. (appelés « fractures-décollements épiphysaires »)
Traitement équivalent à celui d'une fracture : immobilisation plâtrée de 3 a 4 semaines (intervention chirurgicale très rare)

PRÉVENTIONS
• Soigner l'échauffement et les étirements.
Gare aux surcharges d'entraînement.
Corriger son geste. Notamment au service, pour réduire l'hyperextension du dos. Utiliser ses jambes !
• Choisir un matériel approprié (chaussures dotées d'un bon amorti, balles adaptées au niveau de jeu). Proscrire les raquettes trop lourdes, les cordages trop tendus et monofilaments.
• Éviter les surfaces dures.
• Glacer ! Le glaçage systématique d'une articulation douloureuse après une activité sportive doit être une habitude à prendre. Consulter un spécialiste en cas de persistance des douleurs.
• Important : la visite médicale d'aptitude doit comprendre un interrogatoire et un examen clinique poussés (voire des radios), pour détecter les pathologies de croissance. Les signes sont parfois peu visibles et les douleurs insidieuses.
• Rappel : S'hydrater le mieux possible, pour limiter fatigue et blessures. Enfants et ados perdent plus d'eau qu'un adulte !

Par florent godard


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus