Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

FORUM - SUJETS RÉCENTS

tam caliber viagra hauler Lith

Par Stanleyjaf, 26 juillet 2017

get viagra avoid prescription Lith

Par Stanleyjaf, 26 juillet 2017

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

Artengo met un coach dans votre raquette

TennisAddict le mag n°12 - Mars 2014 | 03 Janvier 2014 à 8h00

Par Baptiste Blanchet

Grâce à son centre de recherche ultra-perfectionné, le groupe Decathlon a créé un capteur - le personal coach – qui se fixe sur la raquette afin de décortiquer votre jeu.

Unique en France, le centre Oxylane Research basé à Villeneuve d'Ascq, regroupe une cinquantaine d'ingénieurs passionnés de sport, qui tout au long de l'année imaginent les produits du futur pour les marques du groupe Decathlon. « Ici on aime le sport, nous sommes tous des passionnés, des pratiquants, souligne Vincent Duminil, responsable innovation pour la marque Artengo. L'utilisateur est au centre de nos préoccupations. C'est pourquoi nous l'observons afin de se projeter sur ses attentes à 15 ou 20 ans. La raquette de tennis, qui fait partie de la marque Artengo, entre dans cette stratégie de différenciation, il faut donc proposer de nouveaux concepts ». Parmi ces trouvailles, l'idée du Personal Coach est née il y a environ 5 ans, au sein de la cellule design d'Artengo. « Pour un joueur de tennis, à part le ressenti, il est difficile de jauger son propre jeu avec des éléments qualitatifs ou quantitatifs, ce qui peut entraîner une forme de frustration voire l'abandon pur et simple du tennis », explique Vincent Duminil. En regardant ce qui existait en running et en vélo, où l'on mesure la distance parcourue, la vitesse, les calories dépensées, le concept de « raquette intelligente » a donc débouché sur la création du Personal Coach : un capteur révolutionnaire de 24,4 grammes qui se fixe sur n'importe quelle raquette via un système de velcro. 

La montre et le podomètre

Cette étrange machine identifie la répartition des coups (nombre de coups droits, de revers, de service), la qualité de centrage des frappes, la vitesse au service (avec une marge d'erreur de + ou – 15km/h). Elle peut enregistrer jusqu'à 10 heures de jeu d'un seul tenant. Une montre (la TW Personal Coach) permet d'avoir accès à de nombreuses données en temps réel, sur le court : vitesse instantanée du service (ainsi que la vitesse moyenne et service le plus rapide), taux de centrage des coups, nombre de services, de coups droits et de revers frappés.

«Ici, on aime le sport, on est tous des passionés»

Un podomètre que l'on place sur sa chaussure envoie directement des infos à la montre lorsque celle-ci fonctionne en mode running. Enfin, une interface permet de disposer de ses données sur sa page personnelle Artengo Personal Coach, afin d'analyser les choses à tête reposée, de regarder l'évolution de ses propres paramètres sur la durée. Et de les partager sur les réseaux sociaux. «Ce produit a nécessité la réalisation et l'analyse de 10 000 à 12 000 coups, près de 800 heures de test, et mobilisé une équipe de 25 personnes dans le groupe, souligne Antoine Ravisé, ingénieur en recherche et développement spécialisé dans l'électronique au sein d'Oxylane Research. Il s'agit donc d'une belle réussite qui s'adresse principalement aux joueurs de 4eme et 3eme série. A priori, on ne peut l'utiliser dans un tournoi homologué sauf si l'adversaire est d'accord. Mais il est actuellement en phase de test auprès de l'ITF».

Un travail d'équipe

Sorti en novembre 2013, le Personal Coach (vendu 69,95€ seul, et 99,95€ avec la montre qui vaut 49, 95€ seule) a déjà séduit près de 3000 pratiquants. Mais surtout les retours semblent excellents. «Ce produit va d'ailleurs évoluer grâce à ces remarques puisque le contact se fait facilement avec les utilisateurs qui s'expriment naturellement par internet ou que nous contactons quelquefois par téléphone. Les coachs, notamment les plus jeunes, vont aussi s'en servir comme d'un outil pédagogique, raconte Antoine Ravisé. Et les utilisateurs vont pouvoir faire des mises à jour sur leur version initiale». Le Personal Coach a donc de beaux jours devant lui.

Par Baptiste Blanchet


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus