Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

Trouver un stage

Des offres foisonnantes, extrêmement variées et une information éparpillée sur Internet, dans les clubs et agences de voyages…difficile de s'y retrouver pour choisir le bon stage. Hormis la liste détaillée publiée par Tennis magazine chaque année, il n'existe pas vraiment de répertoire des stages proposés en France ou à l'étranger. Il faut donc se débrouiller et partir seul à la chasse aux bons plans. Voici quelques repères qui peuvent vous être utiles avant d'entamer vos recherches.


Où trouver les infos ?


Les cahiers « Stages en France » de Tennis magazine (numéro de mars). La référence en la matière, avec une liste non exhaustive mais très détaillée de plus de 130 stages (permanents, saisonniers, adressés aux jeunes et aux adultes…). Si vous manquez le coche, il vous est possible de l'acheter dans les archives une fois la date passée. Vous pouvez aussi consulter une petite liste disponible sur le site du magazine : http://www.tennismagazine.fr/fr/Stages.htm
 

Les sites des ligues régionales. Certaines d'entre elles détaillent non seulement les clubs, mais aussi les types de stages, leurs périodes voire leurs tarifs. Exemple : http://www.ligue.fft.fr/pays-loire/SITE3/LIGUE/PassTennis-Stages.html . La liste date de 2009 et sera remise à jour en mai prochain.

Le site tennisaddict.fr. Dans quelques jours, un moteur de recherche sur le site sera mis en ligne et vous permettra de trouver toutes les informations relatives aux stages publiées par les clubs (+de 150 clubs inscrits à ce jour).


Les sites web des clubs. Sur son portail la FFT vous donne la liste des sites Internets des clubs  : http://www.fft.fr/cms-fft/?ifr=http://www.fft.fr/cms-fft/clubs/?id=2579


Les moteurs de recherche. Des nombreux sites plus ou moins mis à jour répertorient un choix de formule ou d'organismes susceptibles de vous intéresser. En voici quelques exemples :
www.stagessportifs.com/stages/result.htm (le plus complet)
www.sportail.free.fr/rubriques/index_loisirs_sportifs.php

www.actj.com/tennis.html
www.stagesdetennis.com/
www.ucpa.com/

 

Combien coûte un stage ?


Difficile de donner un tarif moyen tant les prix varient en fonction des formules. Ceci dit, pour donner un ordre de grandeur, pour deux heures par jour pendant cinq jours, comptez entre 50 et 150 euros en moyenne pour un enfant et 80 à 250 pour un adulte. Des tarifs « indicatifs » car les prix peuvent ensuite s'envoler en fonction des prestations (hébergement, restauration, activités annexes etc.) le cadre (bord de mer…) ou encore le type de surface ou le prestige du club. Si l'on ajoute l'accueil en pension complète, les activités multisports et annexe balnéothérapie, préparation physique, les circuits de tournois etc. une semaine vous coûtera ainsi entre 450 et 900.

Les formules


L'avantage du stage sur les cours en club, ce sont toutes les petites options qui s'ajoutent à la pratique et permettent de compléter l'entraînement effectué le reste de l'année. Petite sélection des menus possibles.


Les circuits de tournois. Certains stages proposent de voyager en groupe ou au moins avec un coach sur des compétitions locales et ou dans toute la France. Avantage mis en avant : être placée dans un contexte différent. Le joueur bénéficie d'un soutien tactique (conseils, coaching) et mental. Le nouvel espace, moins clos, peut aussi libérer, surtout les jeunes, des contraintes et des attentes familiales (en terme de résultats, méthodes et comportement).


Multisports. Question physique le tennis c'est bien mais c'est pas top. Sport dit "asymétrique", il nécessite également la pratique d'autres sports en complément. Pour répondre à ces nécessités ou tout simplement varier les plaisirs. De nombreux club ou organismes ajoutent une foultitude d'activité à la carte. Souvent selon le principe Tennis le matin, autres activités l'après-midi (football, rugby, basket-ball, tennis de table, VTT…). Ce qui donne parfois des formules un peu surprenantes comme Tennis et voile, Tennis et équitation, golf, escalade, quad, ou échecs !


Vidéo. Des techniques d'entraînements moins répandues dans les petits clubs comme la pratique de l'analyse vidéo. Elle permet de décortiquer vos gestes, de prendre réellement conscience de votre placement et de vos frappes. En effet, il y a parfois un décalage entre ce que le joueur le geste réellement effectué et ce que le joueur a l'impression de faire. Les ralentis de champions vous montrent les bons exemples à suivre. Enfin grâce à l'enregistrement de vos matches vous pouvez constater objectivement les modifications de votre jeu.


Gadgets. Outre le prêt de matériel possible dans certains clubs ou centres d'entraînement, des lanceurs de balles et autres radars notamment rendent les cours plus ludiques.


Préparation mentale. Peu répandu dans les petits clubs, la gestion du stress et de la confiance est pourtant un facteur de performance tout aussi important que les préparations physique et technique. L'occasion, entre autres, d'apprendre les bases de la sophrologie, de mettre en place des « routines » pour s'occuper l'esprit et rester concentré entre les points.


Stages à l'étranger.  L'avantage premier est sans doute plus d'ordre linguistique que tennistique. Les cours de langues et la simple immersion dans le pays d'accueil permettent de progresser en dehors du court. Mais le déplacement peut aussi être une chance aussi de pouvoir s'exercer sur des surfaces différentes ou rares : gazon anglais londonien ou terre battue catalane par exemple. (Cf. www.marksontennis.net/html-ma/oxford_info.html)


Pour ceux qui recherchent stage de luxe ou une formation réputée, les académies qui ont formé les stars du tennis vous ouvrent aussi leurs portes, comme celles de Sergi Bruguera à Barcelone (www.brugueratennis.com) et de Juan Carlos Ferrero à Villena près de Valence (www.equelite.com).


Enfin, si vous n'avez pas lu la biographie d'Andre Agassi et si votre budget tennis n'est pas limité, vous pouvez aussi réserver des cours à la Nick Bollettieri Academy (http://www.imgacademies.com/nick-bollettieri-tennis-academy/). Outre le kid de Las Vegas, Jim Courrier, Monica Seles, Maria Sharapova et Paul-Henri Mathieu, pour n'en citer que quelques-uns, y sont passés. Fin mars, une demi-journée vous coûtera la modique somme de 210 dollars et une semaine (5 jours) 1475 dollars…pour un entraînement de base.

 

Par vanessa fechter


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus