TennisAddict

Distribuée en France par la société Marlan, la marque germano-suisse Völkl entend intensifier sa présence sur le marché hexagonal.

Comment résumer l’histoire de la marque ?

Völkl est une marque germano-suisse née en 1923, dont le siège se trouve en Suisse. Elle a longtemps fabriqué ses raquettes en Allemagne, où sa Recherche & Développement se trouve toujours à Bogen, avant de partir pour la production en Chine comme tous ses concurrents. Dans le passé, Völklconstituait une entité globale mélangeant le tennis et le ski, puis Boris Becker est arrivé dans la division tennis. Outre Becker, des joueurs comme Michael Stich, Sergi Bruguera, Petr Korda, Félix Mantilla et Jana Novotna ont utilisé nos modèles. Tout comme Henri Leconte, Yannick Noah ou John Mc Enroe chez les vétérans. 

Aujourd’hui, quel est son mode de fonctionnement ? 

Les propriétaires allemands de la marque ont confié la distribution mondiale à un groupe américain “Eye Ball production” dans lequel Samsung est actionnaire minoritaire. La distribution est confiée à des distributeurs indépendants comme en France la société Marlan. Sur les marchés américains et allemands,Völkl bénéficie d’une excellente image. L’Espagne fonctionne correctement, en France comme en Italie, nous sommes sur des plus petits volumes.  

Où trouve-t-on les raquettes Vテカlkl ? Quelle est votre clientèle ?

Nos raquettes, reconnues comme des produits techniques de qualité, sont vendues chez les hyper-spécialistes. Car il faut qu’elles soient essayées pour être achetées. Mais aussi dans quelques Intersport ou Sport 2000, lorsqu’un vendeur est joueur de tennis ou fidèle de la marque. Quand ils jouent Völkl, les gens ne restent pas insensibles et font souvent un long bout de chemin avec la marque. Notre clientèle est essentiellement composée de bons joueurs, entre 35 et 60 ans. Je n’ai pas vraiment d’explication, mais on retrouve beaucoup nos raquettes dans les championnats seniors. Certains gardent leur raquette quasiment toute leur vie.

Quels sont les ambassadeurs emblématiques de la marque ?

Il y a l’Espagnol Nicolas Almagro, toujours dans le Top 50 à 30 ans passés, et excellent sur terre battue. Il y a également l’Allemande Laura Siegemund, actuelle 28e mondiale. Notre politique n’est pas de dépenser des millions pour avoir une star. Nous n’en avons ni la volonté ni les moyens. 

La gamme Vテカlkl est étendue ?

Relativement, car nos balles, plutôt dures correspondent mieux au marché américain qu’européen. Mais pour le reste, nous proposons de la bagagerie de qualité, tous les accessoires, une petite gamme textile qui s’apparente davantage à un service de complément, du cordage. Pour les raquettes, nos modèles juniors se concentrent sur la tranche d’âge 10-14 ans.

Quelles sont vos nouveautés ?

La gamme de raquettes V Sense utilise toujours le graphite mais on y ajoute du C3 (black carbon). Le modèle V-Sense 8 & 300 grammes rencontre un très vif succès, notamment grâce à un plan de cordage 16 x 18 et un profilé de 24-22-24 mm, particulièrement performant dans la prise d’effets, avec en plus un équilibre entre la puissance et le contrôle. 

A moyen terme, que vise Völkl sur le marché français ?

Question difficile car le marché se rétrécit, et un grand nombre de magasins sont obligés de limiter leur référencement pour éviter les difficultés. Ils se recentrent bien souvent sur les grandes marques et rentrent en concurrence avec des sites qui cassent les prix grâce à leurs volumes énormes. Dans ce contexte, les petites marques sont souvent mieux représentées sur des sites marchands. Mais bien entendu, Völkl entend être encore plus présent dans les magasins spécialisés, et que la marque soit encore plus reconnue par les pratiquants dans les clubs partout en France. 

Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
free online course