Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

Andy Roddick : côté court, côté jardin

 

 

27 ans

Américain

Né le 30 août 1982 à Omaha (Etats-Unis)

1m88, 88 kg

Résidence : Austin (Etats-Unis)

Meilleur classement : no.1 (du 03.11.2003 au 02.02.2004)

Pro depuis 2000

Droitier, revers à deux mains

 

Roddick côté court :

 

Palmarès :

 

Titres : 29 dont 5 en Masters 1.000, une victoire en Grand Chelem (US Open 2003).

Vainqueur de la Coupe Davis en 2007.

Finaliste à Wimbledon (2004, 2005, 2009) et à l'US Open (2006).

 

Records :

 

Record de vitesse au service : 249,4 km/h en 2004, contre Voltchkov, lors d'une rencontre de Coupe Davis Etats-Unis-Biélorussie.

Tie-breaks remportés consécutivement : 18 en 2007.

 

 

Sponsors :

 

Lacoste, SAP, Babolat, Lagardère.

 

Raquette :

 

Babolat Pure Drive


 

 

Biographie :


 

 

La carrière d'Andy Roddick semble se diviser en deux moments. Une ascension fulgurante puis une deuxième partie de carrière dans l'ombre de Nadal et surtout Federer. Passé pro en 2000, l'Américain remporte son premier challenger dans sa ville de Austin au Texas et gagne son premier match au tournoi de Miami. Vainqueur de trois tournois la saison suivante (Atlanta, Houston et Washington) il atteint les quarts de finales à Miami, avec des victoires sur Marcelo Rios et Pete Sampras. Victime de crampes, il bat Michael Chang au deuxième tour de son premier Roland Garros, au terme d'un match d'anthologie durant lequel il efface le record d'aces du tournois (37). La même année, il échoue en quarts de finale de l'US Open face au futur vainqueur : Lleyton Hewitt.

 

www.ina.fr/sport/tennis/video/I05332852/andy-roddick-dans-la-douleur.fr.html

www.dailymotion.com/video/x7razh_le-imitazioni-di-andy-roddick_sport

 

L'ascension et la place de No.1
 

2003, sera l'année de la consécration. Roddick est tout simplement sur un nuage. Intraitable, il remporte l'US Open dans la foulée des Masters 1000 de Montreal et Cincinnati, soit une série de 19 victoires consécutives en l'espace d'un mois. Impeccable sur le court et dans sa tête puisqu'il gagne trois de ses six tournois glanés cette année-là après avoir sauvé des balles de matchs. A 21 ans et trois mois, il devient le plus jeune Américain et le plus jeune tout court à accéder à la place de numéro 1 mondial juste après Lleyton Hewitt. A noter des titres à St. Poelten, au Queen's et à Indianapolis, ainsi qu'un autre match d'anthologie en quarts de l'Open d'Australie contre Younes El Aynaoui , qui s'achève au bout de la nuit … 21-19.


 

L'état de grâce prend fin en 2004, avec l'avènement de Federer. Roddick conserve son titre au Queen's mais enfile déjà son rôle de Poulidor du tennis. Il s'incline une première fois à Wimbledon, puis en finale de l'Open du Canada à Toronto (où il perd son titre) face au nouveau numéro 1 mondial. Il marque cependant une nouvelle fois l'histoire du tennis en plantant le plus gros ace de tous les temps avec un service record de 249,4 km/h (155 mph ) en demi-finale de Coupe Davis face au pauvre Voltchkov (USA-Belarus, fin septembre).

 

Roddick aspirant au trône de Federer


 

Les années suivantes confirmeront la tendance. Malgré des succès au Queen's (2005) et à Cincinnati (2006), l'Américain butte comme (presque) tout le monde sur le Suisse, en finale de Wimbledon et Cincinnati en 2005, de l'US Open en 2006. L'année suivante, Roddick se console en ramenant la Coupe Davis aux Etats-Unis pour la première fois depuis 1995.

Extrêmemnt régulier, il termine dans le top 10 pour la huitième année consécutive en 2009. Une performance dont il est, avec Federer, le seul joueur encore en activité à pouvoir se vanter aujourd'hui. En témoigne une nouvelle saison monstre : demis en Australie et à Indianwells, quarts à Miami, huitièmes à Roland Garros et surtout une troisième finale d'anthologie contre Roger Federer à Wimbledon. Pendant la partie, Roddick tient son service jusqu'au dernier jeu du cinquième set qu'il finit par perdre 16-14, au terme de la finale de Grand Chelem la plus longue de l'histoire.

Après une saison 2010 en demi-teinte, il redescend à la 13 place, son plus mauvais classement depuis 2002.

 

Roddick côté jardin :

 

Vie personnelle :

Andrew Stephen Roddick...suronommé "A-Rod"...a deux frères, John, un ancien joueur de tennis lui-même qui tient aujourd'hui une académy de tennis, et Lawrence, chiropracteur au Texas. Son père est spécialisé dans les placements financiers et sa mère dirige la Andy Roddick Foundation, qui a levé près de 9 millions de dollars depuis 2001 et compte Elton John, Lionel Richie, Cindy Crawford ou encore Donna Summer parmi ses soutiens. Andy est marié au mannequin Brooklyn Decker depuis avril 2009.

En plus de son palmarès Andy Roddick est connu pour son humour, ses frasques et parfois ses petits coups de gueules contre l'arbitrage. Un exemple de l'humour à la Roddick : juste après sa troisième défaite en finale de Wimbledon encore contre Federer en 2009 et malgré son immense déception, il s'excuse devant Sampras présent en tribune « Désolé, j'ai essayé de l'empêché d'égaler ton record... ». A noter égalment sa présence dans les émissions de divertissements de la télé américaine, au Saturday Night Live en 2003 ( www.youtube.com/watch ) au Late Show de David Letterman, ses imitations de joueurs  qui n'ont rien à envier à celles de Djokovic, ou enfin sa participation à une pub décalée ( www.dailymotion.com/video/xftc7_andy-roddick-ace-star_sport )
 

 

 

 

Andy se la joue Djokovic et imite ses pairs :

www.youtube.com/watch

 www.youtube.com/watch

www.dailymotion.com/video/x7razh_le-imitazioni-di-andy-roddick_sport


 

Automobile :

 

Lexus

 


 

Goûts musicaux :

 

Dave Matthews Band, John Mayer...


 

Film préféré :

Les Évadés


 

Plus d'infos :

 

Site officiel :

www.AndyRoddick.com 

Compte Twitter :

Twitter.com/andyroddick


 

 

Par florent godard


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus