TennisAddict

asics house of tennis

Dans sa “House of Tennis”, tout proche de Roland Garros, Asics nous a convié à découvrir son nouveau fer de lance : la chaussure Court FF Novak terre-battue.

Avec une part de marché légèrement supérieure à 30%, la marque japonaise est un solide leader mondial. Devant Nike…

Preuve du sérieux et de l’implication auprès des champions qui portent les produits conçus à Kobe, Asics avait fait venir l’ingénieur responsable de la division chaussures de tennis.

Tatsuya Ishikawa est un excellent joueur de tennis, un véritable expert de ce sport “Plus jeune, je m’imaginais jouer un Grand Chelem. C’est toujours resté un dans un coin de ma tête. Finalement, ma passion pour le tennis m’a permis de réaliser un autre rêve : dessiner et concevoir la chaussure d’un numéro 1 mondial : Novak Djokovic !

Lorsque Novak a intégré Asics l’année dernière, il a essayé les différents modèles de la gamme Speed, Resolution et Court FF : la stabilité de la Resolution l’avait convaincu, mais il était persuadé qu’il pouvait aider à développer un produit encore plus performant pour lui.

Il s’en suit un développement et un partenariat spécifique entre le Serbe et Asics d’un an et demi. Au sein de l’ISS (Institut of Sport Science), les ingénieurs récoltent les remarques, analysent les déplacements et la manière de jouer de Novak. Malgré l’utilisation de la simulation numérique, Asics insiste sur l’approche résolument humaine de la conception (Human Centric Center)

C’est finalement, une nouvelle version de la Court FF qui lui sera dédiée. La Speed étant plutôt destinée à David Goffin (vitesse), et la Resolution à Gaël Monfils (puissance).

Novak insiste sur son besoin d’adhérence et de maintien. Il cherche davantage de rigidité par rapport à la première version.

Comme tous les matériaux sont propres à Asics, ils peuvent modifier les caractéristiques de leurs chaussures de manière très précise.

Au final, la Court FF Novak offre plus de rigidité (Twistruss), un maintien latéral amélioré et une adhérence optimale, qui permet également à Novak de glisser en toute sécurité.

L’amorti reste assuré par la mouse FlyteFoam (FF)

Dès le 1er tournoi du Grand Chelem joué avec ses propres Court FF, Novak a remporté la victoire. Son quinzième titre majeur, à l’Open d’Australie, est également la reconnaissance ultime pour Tatsuya Ishikawa et son équipe !

Pour la saison sur terre-battue, le modèle “clay” de la Court FF Novak adopte une semelle en chevrons spécifique mais également une modification de la rigidité générale. A Roland-Garros, ce ne sont pas moins de 8 paires que Novak va utiliser ! Ces modèles sont légèrement modifiés pour lui : adaptation personnalisée du chausson, rigidification de la tige… mais “extrêmement proche de la version du commerce”.

Asics est vraiment très attentif aux retours livrés par ses ambassadeurs. Les points de rencontres sont nombreux tout au long de l’année, cela permet d’avancer, toujours dans le sens de l’amélioration continue. C’est une philosophie de travail très japonaise qui a démontré son efficacité dans différentes industries.

Les champions de demain sont également surveillés avec attention, comme par exemple la toute jeune Diane Parry. A 16 ans, elle vient de gagner son 1er match dans le tableau principal de Roland Garros.

Ce serait un joli clin d’œil d’assister dans quelques années à la présentation d’une Asics estampillée “Diane Parry”…

diane parry rg18 par https://www.flickr.com/people/16732597@N07

crédit photo : si.robi (https://www.flickr.com/people/16732597@N07)

___

Tatsuya Ishikawa avec son exemplaire du Guide du Tennis 2019
où l’on peut retrouver le test de la Court FF Novak (version tous terrains)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *