TennisAddict

HEAD S’IMPLIQUE DORÉNAVANT DE MANIÈRE INTENSIVE À ÉQUIPER DE LA TÊTE AUX PIEDS LES JOUEURS DE TENNIS. UNE VRAIE STRATÉGIE “360 DEGRÉS” POUR APPORTER UNE PERFORMANCE OPTIMALE ET SURTOUT HOMOGÈNE AUX COMPÉTITEURS DU TOUR, MAIS AUSSI DES JOUEURS DE CLUBS ! A LA MANIÈRE DU CORDAGE QUI JOUE UN ROLE CAPITAL DANS SON INTERACTION AVEC LA RAQUETTE, LES CHAUSSURES SONT ÉVIDEMMENT L’UN DES MAILLONS LES PLUS IMPORTANTS DE L’ÉQUIPEMENT DES JOUEURS.

L’expérience de Head dans le tennis n’est plus à démontrer. Si le temps de son fondateur, l’ingénieur américain Howard Head, est bien loin, l’esprit d’innovation perdure. Et c’est un formidable moteur de motivation pour les équipes de R&D :

“En tant que marque historique de raquettes, il n’est pas évident de mettre en avant notre savoir-faire sur la conception de chaussures, face à certains concurrents qui sont spécialisés dans cette activité et ne font que cela. Pourtant, nous connaissons parfaitement ce sport, ses champions, ses pratiquants et ses besoins spécifiques“.

L’ambition de la marque désormais autrichienne est bien de gagner des parts de marché, en se dépassant sans cesse et en prouvant la qualité de leurs chaussures.

Si l’on zoome sur le développement de la dernière Revolt Pro 3.0, voici comment Head a dirigé le cahier des charges jusqu’à la production.

LES INGÉNIEURS ONT AXÉ LE DÉVELOPPEMENT SUR 4 POINTS PRINCIPAUX

1. Alléger la chaussure : ce qui est une tendance forte actuellement chez tous les fabricants, mais qui ne doit pas se faire au détriment de la stabilité, en particulier sur les déplacements latéraux, ni de la durabilité globale.

2. Améliorer le chaussant et le serrage : optimisation du maintien.

3. Garder un haut niveau de confort et de résistance.

4. Renouveler le design général, plus moderne avec des coloris plus tendances.

C’est ensuite dans des agences de design partenaires, mais également en interne, que ce cahier des charges va être étudié et que la conception débute. Tous les intervenants sont de vrais experts, dont certains travaillent également pour d’autres marques bien connues (design et industrialisation)
Il va falloir en effet retenir les meilleurs matériaux, assemblages et méthodes de fabrication pour assurer la performance finale requise par le marketing.
Tous ces besoins doivent évidemment répondre à une offre mondiale. Aux USA, les courts sont plus souvent en dur (recherche de résistance), les Européens sont très regardants sur le poids des chaussures, tandis que les Asiatiques attendent un confort adapté à un pied souvent plus large et des coloris spécifiques…

Sans oublier non plus les spécificités de la morphologie féminine avec un pied plus fin et plus vouté. L’offre est donc adaptée en termes de conception, mais aussi au niveau des couleurs.

Lorsque les premiers prototypes arrivent ils sont intensivement testés en laboratoire et sur les courts. Ces processus de tests permettent de s’assurer de la bonne performance des produits, et cela peut prendre pas mal de temps de développement pour y parvenir.

L’une des dernières innovations dont Head est le plus fier est le lancement de la technologie SuperFabric* qui apporte une nette amélioration du compromis légèreté / résistance. Après un succès commercial confirmé, Head travaille déjà sur la prochaine génération, encore plus performante !

* Dessus de la chaussure en matériau ultra léger et flexible tout en étant extrêmement résistant à l’abrasion.

“…RETENIR LES MEILLEURS MATÉRIAUX, ASSEMBLAGES ET MÉTHODES DE FABRICATION POUR ASSURER LA PERFORMANCE FINALE REQUISE PAR LE MARKETING…“
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
free online course

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *