TennisAddict

SOUVENT CONSIDàRà COMME UN SPORT TRAUMATISANT POUR LE CORPS, LE TENNIS A AUSSI SES VERTUS. UNE PRATIQUE RàGULIàRE ET MODàRàE RàDUIT DE MOITIà LES RISQUES D’ACCIDENTS CARDIO-VASCULAIRES, RETARDE LES EFFETS DU VIEILLISSEMENT… ET STIMULE MàME VOTRE CERVEAU ! 

SANTà 

TROUBLES CARDIAQUES DIVISàS PAR DEUX 

Pratiqué plus de 3h par semaine – en intensité modérée – le tennis comme beaucoup d’autres activités physiques, réduit jusqu’à 50% les risques de maladies cardio-vasculaires. Selon certaines études, il diminuerait même de moitié les risques de décès toutes causes confondues. 

RàDUIT LA PRESSION ARTàRIELLE 

RàDUIT LE MAUVAIS CHOLESTàROL 

LIMITE LE SURPOIDS 

La dépense énergétique varie de 420 à plus de 600 calories par heure de jeu (420 pour un individu de 55kg, 520 pour 70kg et 620 pour 85kg). L’équivalent d’une heure de roller en ligne ou d’aérobic intense, et d’un peu moins d’une heure de course à pied à 8 km/h, de vélo à 20km/h, de basketball, de beach-volley, de dos crawlé ou de hockey. 

PRàVIENT L’OSTàOPOROSE 

SOURCE DE JEUNESSE 

Bouger rompt la sédentarité, facteur d’accélération du vieillissement. 

La pratique contribue à prévenir les risques de chutes liées à l’âge. Elle permet d’endiguer la perte de masse musculaire et d’entretenir les qualités d’équilibre (obligation d’avoir des appuis solides au moment de la frappe, pas chassés, changements de direction, assimilation des signaux visuels). 

PERFORMANCES 

BOOSTER SES CAPACITàS CARDIO-VASCULAIRES 

Avec un pouls situé en moyenne à 85% de sa fréquence maximale, le joueur muscle automatiquement son càur, quel que soit son niveau de technique. 

PLUS DE POUMONS 

L’intensité de l’effort augmente la consommation maximale d’oxygène ou ” V’O2max “. Un tennisman possède ainsi une V’O2 max de 50 à 55 ml/min/kg en moyenne, contre 40 à 42 pour un jeune adulte sédentaire. 

MUSCULATION & GAINAGE INTÇGRÇS