TennisAddict

 

Paru il y a quelques mois, un article du magazine Challenges évoquait des chiffres édifiants sur la situation économique du circuit. “Sur les 1800 joueurs et 1400 joueuses professionnels, environ 10% seulement vivent de leur métier. Au-delà de la 200e place mondiale, et même avant pour les filles, on perd de l’argent”, indique le magazine. Les revenus du prize money chuteraient ainsi à 21.000 euros  pour le 200e mondial (75.000 pour le 150eme).  Une somme dont il faut déduire les taxes et frais de déplacement, hôtels, coachs, etc. De quoi donner à réfléchir, alors que l’US Open vient d’annoncer des dotations records pour les vainqueurs en simple : 2,6 millions de dollars chacun (1,96 M€). Et des gains en hausse de 37% minimum à chaque tour,  par rapport à 2012.

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
online free course