Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

Le tennis made in France

TennisAddict le mag n°8 - Septembre 2012 | 01 Septembre 2012 à 8h00

Par florent godard

SOUVENT PERÇU À TRAVERS LE PRISME DES RÉSULTATS DE SES CHAMPIONS, LE TENNIS EST AUSSI LE PREMIER SPORT INDIVIDUEL EN FRANCE AVEC PLUS D'1 MILLION DE LICENCIÉS. COMMENT EST-IL STRUCTURÉ? COMMENT ROLAND GARROS EST-IL DEVENU SON POUMON ÉCONOMIQUE? DANS CE DOSSIER SPÉCIAL, NOUS IRONS ÉGALEMENT À LA RENCONTRE DE 4 MARQUES FRANÇAISES (ARTENGO, BABOLAT, LACOSTE ET TECNIFIBRE) ET DE PIERRE-HUGUES HERBERT, UN JEUNE ESPOIR QUI NOUS PRÉSENTE SON EXPÉRIENCE DES FILIÈRES FRANÇAISES VERS LE HAUT NIVEAU. 

Le tennis français en bref

COMBIEN Y A-T-IL DE JOUEURS EN FRANCE ? COMBIEN COÛTE UNE LICENCE ? QUE REPRÉSENTE LA PART DES COURTS EN TERRE BATTUE ? QU'EST QU'UN DTN ? UN CONSEILLER TECHNIQUE RÉGIONAL ? CONNAISSEZ-VOUS BIEN LE PETIT MONDE DU TENNIS EN FRANCE ? SÉANCE DE RATTRAPAGE. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chiffres-clés

2e sport français en termes de licenciés

1er sport individuel 

Evolution du nombre de licenciés

1960 : 71.000

1970 : 167.000

1980 : 800.000

1986 : 1.392.000

2011 : 1.103.000

5 millions de joueurs, en comptant les
pratiquants «hors club»

8.300 clubs dont environ 4700 clubs de moins de 100 licenciés

32 000 terrains

12 000 tournois

397 000 compétiteurs

2 100 000 matchs

 

Surfaces :

Dur : 75%

Terre battue : 14%

Prix de la licence (hors frais clubs) : 17 euros

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LES ¾ DES COURTS « EN DUR »

Chose étonnante  pour le pays organisateur de Roland Garros, la terre battue  ne représente qu'une toute petite part des  terrains français (environ 14%). Les surfaces en dur constituant  75% du total. Les 10% restant sont répartis entre moquettes, gazons synthétiques, parquets et autres surfaces de confort (un chiffre en croissance).

COMBIEN COÛTE UNE LICENCE ?

En 2013, le prix du fameux sésame, nécessaire pour participer à des compétitions et intégrer un club est fixé à partir de 21 € pour les adultes et 12,50 € pour les 18 ans et moins. S'y ajoutent des frais variables selon les clubs. Le prix moyen était d'environ 109 euros - 75 euros pour un club de moins de 200 licenciés - en 2011. A noter qu'il est possible de prendre une licence sans affiliation club, auprès des ligues. Vous pourrez participer à des tournois individuels mais devrez trouver des solutions pour dénicher un terrain disponible et vous entraîner.

COMBIEN COÛTE UNE HEURE DE COURS ?

Extrêmement variables, les tarifs se situent autour de 30 euros de l'heure pour une séance individuelle et 8 euros à quatre joueurs.

LE PATRON DU TENNIS : L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FFT

Elle définit les grandes orientations et les choix stratégiques (comme le lieu d'implantation du nouveau stade de Roland Garros par exemple). Y siègent les délégués des ligues, eux-mêmes désignés lors des assemblées générales des comités départementaux et ainsi de suite. Organisée chaque année en février, l'assemblée générale renouvèle le bureau de la FFT tous les quatre ans. La prochaine réunion « élective » aura lieu en 2013. Son programme est mis en place par le comité de direction (45 personnes), le bureau fédéral et la direction technique nationale (DTN).

LA DTN : FORMATION, ENSEIGNEMENT ET DÉTECTION

La mission de la direction technique nationale est double : concevoir les programmes d'enseignement et la formation de cadres et professeurs de tennis d'un côté, et mettre en place des programmes de détection/formation pour les espoirs de l'autre. 

Le DTN, Patrice Hagelauer, est entouré de trois ajdoints. Le département enseignement forme 300 enseignants diplômés d'Etat (DE) chaque année, au travers de vingt centres coordonnés par la FFT.  Trois directeurs techniques (national, régional et formation).

QUE FAIT-ON DANS UNE LIGUE ?

Les ligues régionales et les comités départementaux organisent les compétitions. Des conseillers techniques régionaux appliquent le programme de  la DTN dans chaque ligue, notamment la formation des moniteurs. 

Des conseillers en développement ont pour
fonction d'aider les dirigeants de clubs à se structurer au bon fonctionnement et à la
gestion de l'association (mise en place de logiciels etc.), apportant aussi une expertise pour le choix et l'installation de nouveaux terrains ou de nouvelles surfaces.

COMMENT S'OPÈRE LA SÉLECTION
DES JEUNES ?*

Des équipes de la DTN régionale sillonnent la France toute l'année pour voir évoluer les jeunes joueurs doués, notamment lors de compétitions amicales et de journées festives à destination des 6/8 ans. Ils sensibilisent les clubs sur la marche à suivre pour les faire progresser. Les tout meilleurs entrent dans les pôles France (sections sport-étude de Poitiers, Boulouris et de l'Insep) à l'âge de 13 ans. Environ 50 jeunes sont suivis en 2012. 

A l'international, Arnaud Di Pasquale et Alexandra Fusai sont responsables du haut niveau masculin et féminin. Ils assurent le suivi des espoirs lors des tournées, proposent de stages ou aides financières, une mise en relation avec les entraîneurs etc.

SPÉCIFICITÉS FRANÇAISES : LA MANNE ROLAND GARROS ET DES CLUBS DE PETITES TAILLES

Pas moins d'une cinquantaine de conseillers régionaux sont financés par le ministère de la Jeunesse et des Sports, preuve du soutien de l'Etat. Mais l'essentiel du budget de la FFT (85% de son budget) provient de l'organisation des Internationaux de France (voir notre dossier). Une manne qui irrigue toutes les actions de la FFT. Contrairement à d'autres fédérations où les fonds publics (Landers en Allemagne) ou les fonds privés (académies, notamment en Espagne) sont parfois prédominants, la France connaît un modèle assez atypique, commun aux autres pays hôtes de tournois du Grand Chelem. Autre spécificité, le grand nombre de clubs. Sur 8.300 clubs plus de la moitié, soit environ 4700 structures regroupent moins de 100 licenciés. Le boom du  nombre de courts (aujourd'hui plus de 32.000 en France), ou le nombre de communes (plus de trois fois plus qu'en Allemagne) expliquent probablement le phénomène. Grand avantage : un maillage très fin du territoire français. 

Inconvénient :  des difficultés pour engager des équipes et organiser des compétitions, une vie associative parfois limitée et peu de formation/détection dans les petits clubs.

Photos : FFT

Par florent godard


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus