Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

LACOSTE réinvente la raquette en bois !

TennisAddict le mag n°15 - Mars 2015 | 01 Mars 2015 à 0h00

Par Baptiste Blanchet

LACOSTE : L'INNOVATION DANS L'ADN

«AVEC LA LT12, LACOSTE RÉINVENTE LA RAQUETTE DE TENNIS EN BOIS»

Après la machine lance-balles, le fameux polo, la raquette en métal ou le modèle Equijet, tous conçus par René Lacoste, le créateur de la marque, Lacoste reste fidèle à sa tradition en proposant une raquette innovante, la LT12, mélange de bois et de graphite.

L'histoire de Lacoste est étroitement liée à l'innovation. Car dans son appartement parisien situé boulevard Suchet ou sa propriété de Chantaco (Pyrénées-Atlantiques), René Lacoste, son créateur, n'a jamais cessé de cogiter, d'imaginer puis de fabriquer des objets liés au tennis. Au cours de sa riche existence, le fondateur de la marque au crocodile (1904-1996) a ainsi déposé 68 brevets. Parmi les plus fameux, la machine à lancer les balles, destinée à améliorer le smash du Mousquetaire, vainqueur de 7 tournois du Grand Chelem en simple. Imaginée en 1927, cette machine est fabriquée trois ans plus tard par Dunlop. À la même époque, René Lacoste anticipe le grip moderne en recouvrant son manche de sparadrap chirurgical, qu'il importe des Etats-Unis. Toujours en 1927, ce précurseur invente la «chemise Lacoste» en maille piquée. Premier tennisman à évoluer bras nus, il s'est inspiré de la maille fine des vêtements des joueurs de polo anglais. La légende est en marche. Dès 1933, ce fameux «polo» est commercialisé par la société «La Chemise Lacoste», fondée avec André Gillier, le créateur des sous-vêtements Jil. Jamais à court d'idées, René Lacoste décide de s'intéresser à son outil de travail, la raquette, qu'il va révolutionner. Le 30 mars 1961, son premier modèle en métal - qui remplace donc le bois - est prêt. Développé avec les conseils de Pierre Darmon, alors numéro 1 français, la raquette RL07 sort sur le marché en 1963. Grâce à son élasticité, elle permet d'offrir un meilleur rendement à la frappe. Elle sera régulièrement améliorée jusqu'en 1975 pour devenir la T2000. Wilson la distribue alors aux Etats-Unis (6 millions d'exemplaires vendus), tandis que «La Chemise Lacoste» s'en charge sur le continent européen. L'Américain Jimmy Connors, son plus fidèle utilisateur, a grandement contribué à sa popularité. Enfin en 1988, René Lacoste invente l'Équijet, une nouvelle raquette alliant les avantages des petits et des grands tamis. Avec cet outil en forme de violon, Guy Forget - qui fut l'un des premiers à le tester - va remporter la Coupe Davis en 1991 et obtenir la même année son meilleur classement (4e ATP).

Seulement 650 exemplaire numérotés

En 2015, la marque perpétue cette tradition de rupture technologique avec la LT12. Subtil mélange de bois (70%) et de graphite (30%), cet objet prestigieux a nécessité 3 ans de recherches. Trois essences de bois (noyer, balsa et tilleul) sont associées au High Modulus Graphite, issu de la recherche aéronautique. En absorbant les vibrations, le bois procure un confort de jeu étonnant. Les fibres de graphite sont tricotées comme de la laine – une technique exclusivement utilisée pour la fabrication de la LT12 – puis liées au bois par de la résine. Entièrement fabriquée par un artisan français basé à Albertville, chaque raquette nécessite cinq heures de travail. Le bois est minutieusement sélectionné, séché, puis taillé sous forme de lattes fines. Ces lattes sont ensuite pesées au gramme près, poncées au dixième de millimètre pour obtenir la bonne épaisseur ainsi qu'une surface parfaite. L'ultime étape concerne le montage des dernières pièces, l'assemblage du manche et l'enroulage du grip. Au final, aucune LT12 ne ressemble totalement à une autre car la couleur du bois, des marbrures, de la teinte diffère légèrement à chaque fois. Fabriquée à 650 exemplaires numérotés, la raquette LT12 sera disponible à partir d'avril 2015 au prix de 550€. La LT12  sort conjointement avec une gamme textile, bagagerie et accessoires, qui revisite subtilement les codes de la marque. 

«Jouer et gagner ne suffisent pas, encore faut-il maîtriser son style», disait René Lacoste. En 2015, Lacoste honore dignement la mémoire de son fondateur.

TEST DE LA LT12 : 

S'appuyant sur l'expertise du laboratoire ESP Consulting (Aix-en-Provence) spécialisé dans l'analyse des interactions entre l'humain et le matériel, Lacoste a soumis la LT12 (300 g, 645 cm2, 16x19) a une batterie de tests comparatifs avec les modèles référents du marché. Sur les critères de rendement (consommation d'énergie pour une vitesse donnée) et de confort (mesuré par un accéléromètre), la LT12 arrive en tête du peloton. On constate également que la restitution d'énergie est identique après 600 frappes et que le confort a même tendance à s'améliorer dans le temps sans doute grâce au bois. 

Tennisaddict a eu l'occasion de tester en avant-première la belle hybride. Nos testeurs confirment la réelle sensation de confort de la LT12 qui est une raquette typée "contrôle".  Les frappes à plat sortent avec beaucoup de précision et d'impact. Ils soulignent la qualité du toucher dans le petit jeu. La LT12 est donc une raquette destinée aux joueurs qui ont des gestes amples, des frappes à plat et qui aiment jouer en variations.

Textes : Baptiste Blanchet, Jérôme Fechter / Photos : Lacoste

Par Baptiste Blanchet


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus