TennisAddict

Dans le cadre l’Open d’Orléans 2019, TennisAddit a rencontré Philippe Mennessier.

Ce globe-trotter a fait de sa passion son métier, et travaille sur ce tournoi avec le magasin Karanta local, l’un des partenaires officiels de cette compétition ATP Challenger.

Head est la marque présente pour les balles et le service cordage.

TennisAddict : “Bonjour Philippe, nous vous retrouvons directement sur les courts, au coeur de la compétition, au plus près des joueurs. Mais comment vous-êtes vous retrouvé ici ?

Philippe Mennessier : “Comme souvent, c’est un peu un concours de circonstances. Je fais partie d’un groupe de cordeurs officiels, et lorsqu’un tournoi, un partenaire a besoin d’une personne disponible, nous nous répartissons le travail ! On bosse individuellement, mais en équipe !”

TA : “Un petit Monde finalement, et de quelle manière a commencé cette carrière ?”

PM : “J’ai commencé tout simplement dans un magasin. Puis une marque (Tecnifibre) est venue me demander si j’étais intéressé pour venir corder sur un tournoi pro. C’était une forme de reconnaissance de mon travail dans le magasin, une récompense.”

TA : “J’imagine que l’on ne propose pas non plus à n’importe qui !”

PM : “C’est vrai que lorsque le travail donne satisfaction, on commence à se faire un nom petit à petit. D’autres marques nous contactent, et l’on multiplie les expériences. Aujourd’hui, je fais partie des Teams Head, Babolat et Tecnifibre ! En alternance avec le magasin au début, pendant mes vacances. Et je suis 100% sur le Tour désormais, en auto-entrepreneur ”

TA : “Entre l’activité en magasin, et le circuit, on travaille de la même manière ?”

PM : “Globalement, qui peut le plus, peut le moins. On suit des formations spécifiques pour acquérir les bons réflexes pour les pros. Qualité, constance, et rapidité. Mon premier stage était chez Babolat, comme la plupart d’entre-nous. Il existe même un diplôme officiel”

TA : “Tu passes de Melbourne, à Marrakech, en passant par Orléans, c’est excitant !”

PM : “Oui, ce sont les bons côtés ! A Melbourne, j’étais présent pour aider un autre cordeur pro, qui a ses propres joueurs en contrat (Benoit Mauguin) : Sharapova, Tsonga, Monfils… Nous n’étions pas sur le site de l’Australian Open, mais à part, car le Team officiel est Yonex avec une cellule dédiée.”
Rafael Nadal

TA : “Donc tu cotoies de beaux champions, si tu dois citer l’un des plus sympas, qui serait-ce ?”

PM : “Je dirais Rafa. Un des plus grands champion de l’histoire de ce sport. Il fait preuve d’une humilité remarquable. Il est attentif aux autres, vient spontanément nous glisser un petit mot sympa.”

TA : “Avez-vous des anecdotes un peu décalées à nous raconter ?”

PM : “Ah, non, on les garde entre-nous ! Mais globalement, moins il y en a, mieux c’est car cela prouve notre sérieux. On veut juste que les joueurs soient en confiance totale et nous “oublie”.

TA : “Merci Philippe pour ces échanges, et bon tournoi !”

PM : “Egalement.”

Remerciements à l’équipe de l’Open d’Orléans, et à Florian, gérant du magasin Karanta d’Orléans

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *