TennisAddict

publié le : 20 avril 2020

Garmin a lancé fin 2019 une montre sportive connectée et autonome, la Forerunner 245 Music.

Elle possède quasiment toutes les fonctionnalités possibles (détails sur le site de Garmin)

icône de la musique icône de surveillance d'entraînement icône de programmes d'entraînement icône de dynamiques de course icône de détection d'incident icône de la batterie

Connectée, GPS, Cardio, Oxymètre de pouls, Musique (avec Spotify, Deezer ou Amazon Music, voire vos propres mp3), Suivi stress & sommeil…

Que peut apporter ce genre d’équipement au joueur de tennis ?

Voici notre test ! 

garmin forerunner 245 music tennisaddict

Les + Les -
Autonome et endurante
Interface assez simple
Précision satisfaisante
Polyvalente mais...
Pas spécifiquement adaptée au tennis
Quelques soucis de compatibilité (Deezer)

Caractéristiques

MarqueGarmin
ModèleForerunner 245 Music
Prix public (TTC)349,99 €

Notre avis

 

Pour notre premier test de montre connectée, la mise en route est relativement simple. Garmin a visiblement bien pensé l’installation, et sans expérience, on active et synchronise aisément la montre. 

Il faut néanmoins installer 2 applications avant de vraiment pouvoir l’utiliser pleinement (Connect & IQ), ce qui prend un peu de temps.

En attendant, vous mettez la montre à charger grâce à un cable USB spécifique.

L’écran semble assez terne mais 100% visible en plein soleil, et en cherchant des infos, on s’aperçoit que ce n’est pas du LCD ou de l’OLED, mais une autre technologie : écran transflectif. Cela permet un affichage correct (mais en net retrait d’une montre connectée avec écran OLED) mais cela offre surtout une autonomie gigantesque par rapport aux autres types d’écran

Nous avions peur en effet de devoir recharger tous les jours la montre, ou pire d’être à court de batterie en pleine séance… Mais non, cette Forerunner 245 Music tient 5 jours en l’utilisant, et elle se recharge très rapidement.

C’est une vraie belle surprise et du coup on accepte mieux le rendu de l’écran.

Globalement l’interface avec les boutons physiques est assez bien pensée, sans être parfaite. Par contre, on ne sait pas où chercher certains réglages : sur la montre, sur l’appli, sur les deux ?

Avant de partir faire une séance de course à pieds, on décide de télécharger de la musique depuis Deezer. Le souci, c’est que les comptes Famille ne permettent d’importer que les listes du propriétaire principal, il n’y a pas de gestion des autres membres. On espère qu’une mise à jour supprimera cette contrainte.

Sur l’usage running, cette Forerunner 245 Music fait carton plein. Plus la peine de courir avec son smartphone, une ceinture cardio… Elle concentre une grande partie de ce que l’on trouve avec Runtastic, Runkeeper…

Le suivi GPS est précis, même si l’on a noté un ou deux décrochages sur nos sorties. On peut récupérer les parcours, analyser les temps etc…

Tout comme la mesure du cardio, qui est fidèle en moyenne à l’info d’une ceinture.

Nous pensons que les vrais coureurs pourront vraiment trouver leur compte avec toutes les mesures possibles. C’est assez impressionnant !

Pour l’utilisation d’un joueur de tennis, nous allons nous pencher sur des choses plus spécifiques.

En dehors des courts, on fait de l’endurance (un peu), du fractionné (un peu plus). C’est intéressant de pouvoir évaluer sa VO2 Max, ce que permet cette Garmin.

VO2 Max.

Mais sur tous les exercices de fractionné, pas de miracle au niveau de la réactivité de la prise du pouls. La mesure au niveau du poignet impose une latence incompatible avec les variations rapides du rythme cardiaque.

Une fois que l’on s’est bien préparé, il est temps d’utiliser cette montre sur le terrain ! 

Les performances analysées sont surtout les moyennes : rythme cardiaque moyen (+ max), temps moyen dans les zones, calories dépensées,…

Malheureusement on a à faire à une montre polyvalente, et non dédiée aux sports avec des changements de direction qui plus est souvent en indoor (tennis, padel, basket, foot…)

On rêverait de pouvoir mesurer la distance parcourue, la vitesse maxi, visualiser son positionnement sur le court.

Donc si l’on investit spécifiquement dans ce genre de montre pour le tennis, on restera sur sa faim.

Mais par contre, pour l’entraînement préalable (y compris à la salle, où elle permet de détecter les séries et répétitions pour certains mouvements), cette Garmin Forerunner 245 Music nous a agréablement surpris.

Et nous n’avons pas fait le tour de toutes les fonctionnalités ! Garmin met à jour régulièrement la montre et son application, ce qui est un très bon point. Il y a aussi des tas de petits plus d’une montre connectée : notifications, fond d’écran…

Comme l’autonomie n’est pas un souci, on peut garder la montre la nuit et mesurer ses phases de sommeil (y compris l’oxymètre de pouls)

Comme toutes les montres de ce genre, elle reste assez imposante pour les poignets fins, mais rien de rédhibitoire. 

Application Garmin Connect™

Les tests de la communauté Tennis Addict

Rédiger un test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *