TennisAddict

publié le : 26 juin 2019

En résumé
Points forts Points faibles
Facilité de chaussage
Confort
Maintien
Réutilisable et garantis
Installation et réglages (à ne faire qu’une fois)
Prix un peu élevé ?


Vous avez peut-être vu passer sur le net des articles sur les lacets sans nœuds. 

Initialement destinés aux triathlètes, pour ne pas perdre de temps entre le vélo et la course à pied, ces lacets promettent une facilité de chaussage et un maintien optimaux. Unchain fait partie des marques un peu plus haut de gamme, et met en avant une fabrication bien de chez nous :

“UNCHAIN LACING SYSTEM FAIT L’OBJET D’UN BREVET INTERNATIONAL ET EST ENTIÈREMENT FABRIQUÉ AU PIED DES ALPES FRANÇAISES.”

Nous vous laissons regarder du côté de leur site internet bien renseigné pour découvrir les promesses marketing : https://www.unchain-spirit.com/

Ce qui nous intéresse, c’est surtout l’intérêt pour un joueur de tennis ou de padel. Les déplacements sont bien plus variés et violents que lors d’un footing. Les chaussures sont bien plus rigides.

Le besoin est assez différent…

L’installation doit être méticuleuse, et nécessite de bien lire le mode d’emploi ou de regarder la vidéo explicative sur leur site. Prévoyez 10 bonnes minutes pour lacer vos 2 chaussures. Surtout ne serrez pas trop, il sera plus efficace de réajuster les lacets après 5 minutes de jeu.

Nous voici donc partis sur le court avec des Mizuno Exceed Tour et les lacets UNCHAIN.

Le manque de maintien se fait rapidement ressentir, car comme précisé auparavant, nous avons préféré serrer au minimum. Nous revoilà partis pour 5 minutes d’ajustement et de réglages fins.

Mais cette fois, c’est la bonne.


L’élasticité du silicone rend le chaussage aisé, même après avoir resserré suffisamment. On a le pied maintenu de manière homogène, sans point de compression particulier. C’est du coup moins rigide que les lacets traditionnels car on profite justement de l’élongation de la matière. Cette sensation est d’ailleurs étonnante. Nul besoin de retoucher quoique ce soit par la suite.

Après 2 heures de jeu sur dur, le bilan est largement positif. Et lorsque le moment est venu d’enlever les chaussures, aucun souci non plus. Le fait d’avoir resserré ne gêne finalement pas (pour le test, nous avons enfilé et enlevé les chaussures plusieurs fois, pour vérifier). La promesse est tenue.

Si nous n’avions pas de doutes sur l’utilisation des lacets Unchain pour un usage sur des chaussures de running, le concept pouvait paraître peu adapté à un sport nécessitant un maintien précis et solide. Vendus 20 euros, et garantis 3 ans (ou 3 000 km pour les runners), vous pourrez toujours remettre vos lacets sur plusieurs paires de chaussures de tennis (nous vous conseillons dans ce cas de ne pas couper les bouts qui dépassent, pour pouvoir vous adapter si vous changez de modèle de chaussures). Unchain a apporté des améliorations par rapport aux autres lacets de ce type sur le marché avec le système de blocage (plaque).

Ce concept est le plus abouti selon nous. Testé et approuvé !

TennisAddict et Unchain vous permettront de gagner quelques paires très bientôt, restez connectés !

Les tests de la communauté Tennis Addict

Rédiger un test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *