Newsletter Notre magasin partenaire r Le tournoi des 4eme series
X

CONNEXION

Déjà inscrit(e) ?



Mot de passe oublié ?

Si vous souhaitez vous inscrire


Créer un compte

Conformément aux dispositions de la loi dite Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifée, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données qui vous concernent recueillies via ce formulaire. Vous pouvez à tout moment exercer ces droits auprès de : TENNISADDICT-YAMS – 2 rue de la nuée bleue – 67000 Strasbourg ou de la page gestion de votre compte.

LE MAGAZINE DU MATÉRIEL DE TENNIS

CHAUSSURE

S'ABONNER

RAQUETTE

actu

Tacchini : La marque veut retrouver son lustre d'antan

TennisAddict le mag n°26 - Septembre 2018 | 22 Septembre 2018 à 8h00

Par Jérôme Fechter

REDONNER À SERGIO TACCHINI SON LUSTRE D'ANTAN

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

EN CHARGE DE SA DISTRIBUTION EN FRANCE, LA SOCIÉTÉ MOVIN, AVEC L'AIDE DU GROUPE MAGELLAN, ENTEND REPLACER LA MARQUE ITALIENNE, INCONTOURNABLE LORS DES ANNÉES 80 ET 90, AU SOMMET.  

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ENTRETIEN AVEC ROMAIN POTTIER, GENERAL MANAGER DE MOVIN.
 
Quel est l'accord de partenariat entre Sergio Tacchini et Movin?
 
Dès 2011, Movin, société familiale créée à la fin des années 90 et basée à Marseille, a récupéré la licence de la marque pour le Maghreb puis pour l'Afrique, l'Europe de l'Est et le Moyen-Orient, soit plus de 35 pays dans le monde. Quand Sergio Tacchini cherchait un licencié pour la France, une autre entreprise a d'abord obtenu le marché avant que Movin ne remporte l'appel d'offres fin 2017. Depuis le début de l'année, nous nous attachons donc à repositionner la marque qui est désormais présente chez Courir, Intersport ou Sport 2000. Car des marques phares des années 90 comme Ellesse ou Fila ont la cote actuellement. Il s'agit de surfer sur cette vague nostalgique, d'autant que le design de l'époque était soigné avec de belles lignes, des logos intéressants.

L'idée est d'en faire le Lacoste italien, c'est votre but ?

Oui. D'autant qu'à une époque, Sergio Tacchini possédait de belles boutiques en nom propre. En plus du tennis, la marque créée en 1966 par l'ancien champion Sergio Tacchini était présente en F1, via Ayrton Senna, en golf, en ski et en voile. Elle peut aujourd'hui s'appuyer sur son histoire puisqu'elle a équipé les plus grands champions pendant près de 50 ans (Vitas Gerulaitis, Jimmy Connors, John McEnroe, Ilie Nastase, Adrianno Panatta, Pat Cash, Gabriela Sabatini, Mats Wilander, Pete Sampras, Martina Hingis, Sergi Bruguera, Goran Ivanisevic, etc). Mais elle a connu quelques difficultés lorsque le contrat avec Novak Djokovic a pris fin en 2012. L'idée est vraiment de se repositionner sur le haut de gamme, son ADN. Et logiquement sur le tennis, où elle totalise 37 titres en Grand Chelem.

Aujourd'hui, Tacchini est à la fois une marque de sport, de sportswear et de mode ?

Oui concernant cette offre «lifestyle», dans chaque ville, nous sommes présents dans un point de vente «mode» (par exemple Le Bon Marché à Paris) auquel nous dédions une collection capsule exclusive (en collaboration avec Eleven Paris, Johanna Ho, Gosha, Andrea Crews, etc). Avec par exemple un survêtement en velours. Nous avons aussi, bien entendu, toute une gamme sportswear puisque nous restons la marque du survêtement complet (haut et bas) que beaucoup d'autres ont délaissé. Elle est présente dans les réseaux cités précédemment (Courir, Intersport, Foot Locker, Sport 2000). C'est drôle car certains jeunes la redécouvrent. Récemment, des gens d'une vingtaine d'années m'ont demandé si je connaissais cette marque italienne qu'ils pensaient avoir découvert. Je leur ai répondu que oui, qu'elle n'était pas nouvelle et que je faisais tout pour qu'elle retrouve son lustre d'antan !

Et pour votre gamme tennis ?

Notre offre tennis se divise en quatre gammes principales : «Grand Chelem», avec quatre collections annuelles qui sortent à chaque fois une quinzaine de jours avant le Majeur concerné. Nos ambassadeurs (Gilles Muller, Barbora Strykova, Tommy Robredo, Marton Fucsovics, Mikhaïl Kukushkin, Ante Pavic, Francesca Schiavone, Kateryna Bondarenko, Ekaterina Makarova, Daniel Gimeno, etc), les portent avec brio. Notre volonté est de signer avec des jeunes joueurs prometteurs, avant qu'ils n'atteignent les sommets, car sinon s'engager avec des stars coûte très cher pour des retombées inégales. Nous avons également signé des contrats avec d'anciens joueurs comme Goran Ivanisevic, devenu coach auprès de Marin Cilic ou de Tomas Berdych. D'autres pourraient suivre. Par son charisme et par le fait qu'il ait remporté Wimbledon en Tacchini, Goran nous apporte beaucoup. Notre deuxième ligne Tennis, qui s'appelle «S-Tech», propose des basiques (polo, shorts, tee-shirts, etc). La «Young Line Pro», un peu plus haut de gamme, reprend la ligne iconique de John McEnroe au milieu des années 80. Enfin, la gamme «Essentielle» constitue un trait d'union entre le tennis et le sportwear. La société Magellan s'occupe de la distribution de nos gammes tennis, ce qui nous permet d'être présents auprès de nombreux magasins spécialisés, d'avoir une force de vente dédiée et d'être en contacts avec de nombreux clubs partout en France. 

Comment s'effectue la collaboration avec la maison mère ?

Dans son bureau de Milan, l'équipe design de Sergio Tacchini imagine la collection et propose différents graphismes, couleurs et matières. Puis, le bureau du style élabore les lignes de cette collection. Enfin l'équipe en charge du développement des produits réalise les différents dossiers techniques permettant de réaliser les premiers prototypes. Mais à chaque étape, nous échangeons avec eux sur les collections, la stratégie, il s'agit d'un travail main dans la main. Notre but commun est d'utiliser au maximum les archives de la marque, son histoire et son savoir-faire.

Tacchini est également partenaire officiel du Rolex Monte Carlo Masters ?

Exactement. Nous avons fêté le 10e anniversaire de notre collaboration avec ce prestigieux tournoi. Sergio Tacchini a dessiné les tenues des ramasseurs de balle et celles du personnel sur et en dehors des courts. Cette gamme complète remporte un fort succès auprès du grand public.

Par Jérôme Fechter


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt.

OK En savoir plus