TennisAddict

 

RAPPEL : EXTRÊMEMENT RÉSISTANTS ET APPORTANT BEAUCOUP DE CONTRÔLE, LES CORDAGES MONOFILAMENTS SONT PARTICULIÈREMENT RIGIDES. ILS SONT À CONSEILLER UNIQUEMENT AUX COMPÉTITEURS ADULTES QUI CASSENT UN CORDAGE MULTIFILAMENT EN MOINS DE 8 À 10H DE JEU. CES DERNIERS OFFRENT BIEN DAVANTAGE DE CONFORT ET DE PUISSANCE, TOUT EN ÉTANT PEU TRAUMATISANTS.

____________________________________________________

PODIUM 2019 (monofilaments)

OR : Luxilon BIG BANGER ALU POWER – Lire le test

ARGENT : L-TEC PARADOX – Lire le test

BRONZE : Yonex POLYTOUR STRIKE – Lire le test

________________________________________________

Les autres produits testés : 

Monofilaments 

Artengo TA930 – Lire le test

Artengo TA990 1.20/1.27 – Lire le test

Babolat RPM BLAST 1.25 – Lire le test

Head LYNX – Lire le test

Prince TOUR XP 17 – Lire le test

Solinco HYPER-G 1.25 – Lire le test

Tecnifibre BLACK CODE 1.24 –  Lire le test

Multifilaments 

Artengo TA 500 1.3 – Lire le test

Soderling RS  NEW-YORK 1.30 – Lire le test

Tecnifibre X-ONE BIPHASE 1.24 – Lire le test

Wilson NXT CONTROL 1.32 – Lire le test

 

2 commentaires sur “Test cordages : monos & multis 2019”

  • Je suis un joueur très sensible aux cordages j’en ai essqye’ Plein
    Alu power rigide à la longue même avec 21/20
    Belles sensation avec le technifibre biphase et le babolat Xcel Roland Garros le noire 1.25

  • Pour reprendre le camarade Guelzim juste au-dessus, très clairement le X-One est un cordage de très haut niveau. Joué sur Wilson Pro Staff 90 à 23kg iso jauge 1,30 : excellent confort, grosse réserve de puissance tout en étant tout à fait contrôlable. En 1,30 il n’affiche pas cette sensation de nervosité qu’on retrouve sur pas mal de multi. Il est puissant mais stable avec une bonne remontée niveau sensation à la frappe. Le toucher est donc naturellement de qualité. D’expérience, il résiste comme les autres purs multi, et un peu mieux qu’un Babolat Xcel. Seul défaut comme décrit par TennisAddict : la prise d’effet est excessivement limitée. De là à l’imaginer en hybrid avec du mono rough par exemple ? A tenter, bien que j’ai un doute sur ses qualités à l’hybridation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *